Hugo Lloris
1Hugo
Lloris
Position Gardien
Équipe
France
France - Groupe E
Taille 188 cm
Né le 26/12/1986 Poids 73 kg

Biographie

Hugo Lloris mène par l’exemple, ça lui suffit.

Ce gardien est loquace sur le terrain, quand il le faut, mais est réservé de nature. La France a eu des capitaines plus expansifs que lui.

Lloris laisse ses performances parler pour lui. Il a été impérial depuis ses débuts avec les Bleus, en 2008. On oublie à quel point il a été décisif contre l’Irlande, en barrages pour le Mondial 2010. Il aurait eu plus de reconnaissance sans la controverse sur la faute de main de Thierry Henry.

Lloris a également été à la hauteur en qualifications pour le Brésil. Avant le barrage contre l’Ukraine, il n’a accordé que 6 buts en 8 matchs. Il a été fumant dans une nulle de 1-1 contre l’Espagne, notamment en stoppant un tir de pénalité de Cesc Fabregas. Son bilan aurait encore été plus étincelant sans cette défaite de 4-2 contre le Bélarus, pour laquelle il s’est excusé.

Le joueur de Nice s’est aussi forgé une excellente réputation en club. Il est débarqué à l’Olympique Lyonnais en 2008 pour remplacer Grégory Coupet, une lourde tâche. Il a rapidement assis son autorité. En 2008-2009, 2009-2010 et 2011-2012, il a été élu meilleur gardien de la Ligue 1, des arguments de poids pour négocier un transfert. Il est ainsi parti pour Tottenham en 2012.

Être gardien est devenu une affaire de génétique. À 1,88 m (6 pi 2 po), Lloris n’est pas le plus grand, mais est agile et déterminé. Il fait tout et bien. Il n’a aucune faiblesse.

Lloris sait aussi rester loin de la controverse, qualité que n’ont pas tous les joueurs français. Il n’a par exemple pas participé à la mutinerie contre le sélectionneur Raymond Domenech au Mondial 2010.

À 27 ans, il a soif de trophées. Il en a gagné bien peu depuis le début de sa carrière : l’Euro U-19 (2005), la Coupe de France (2012) et le Trophée des champions (2012). Il sent que les Bleus peuvent faire quelque chose de bien au Brésil, et il veut montrer la voie.