Portugal

Portugal (por)

Groupe G
Rang FIFA : 4

Présentation

Où serait le Portugal sans Cristiano Ronaldo? L’équipe lui doit tout.

Ronaldo aime avoir les projecteurs sur lui. Ils ne l’ont jamais quitté dans le barrage contre la Suède. Le Portugal l’a emporté 4-2 au pointage agrégé… grâce à quatre buts de Ronaldo.

Ronaldo est le meilleur buteur de l’histoire du Portugal. Il est aussi son âme. Mais l’équipe n’est pas celle d’un seul joueur. Elle a par exemple d’autres atouts offensifs comme Joao Moutinho, dépositaire du jeu en milieu de terrain. Et il y a bien d’autres partenaires avec qui Ronaldo peut danser, dont Nani, Raul Meireles, Helder Postiga et Hugo Almeida.

Le Portugal est aussi une équipe qui se défend bien. Ça commence avec Pepe et Bruno Alvès dans la charnière centrale. Fabio Coentrao et Joao Pereira sont d’excellents latéraux. Dans les buts, Rui Patricio est l’homme de Paulo Bento. Il n’a raté aucune minute (1080) des qualifications européennes, barrages inclus.

Cette équipe a des individualités fortes. Encore faut-il qu’elles se mettent au service du collectif. Bento insiste d’ailleurs sur ce point.

Ses joueurs ont eu des moments inquiétants en qualifications. Ils ont livré deux matchs nuls à Israël et un autre à l’Irlande du Nord. Les points perdus leur ont coûté une qualification directe.

Le Portugal aime se compliquer la vie. Il était aussi passé par les barrages au Mondial 2010 et avait fait un bon tournoi avant d’échouer contre l’Espagne en huitièmes de finale. Il avait aussi pris le détour des barrages pour se qualifier à l’Euro 2012. Et il s’était rendu jusqu’en demi-finales.

Quand ça compte, le Portugal se présente sous son meilleur jour. Ses adversaires le savent et s’attendent à des matchs inconfortables.

Nouvelles

  • La fin du parcours

    La fin du parcours

    Il n'y a pas eu de miracle pour le Portugal, éliminé malgré sa victoire de 2-1 jeudi à Brasilia contre le Ghana. Le meilleur joueur du monde en 2013, Cristiano Ronaldo, quitte donc le
  • Ronaldo n'y croit plus

    Ronaldo n'y croit plus

    Assommé par le nul contre les États-Unis qui élimine quasiment le Portugal, Cristiano Ronaldo ne se défile pas. Mais la lucidité du capitaine contraste avec le reste d'une équipe qui
  • Les 30 secondes de la rédemption

    Les 30 secondes de la rédemption

    Les valises de Cristiano Ronaldo devront attendre. D'un centre chirurgical en toute fin de match, le célèbre attaquant a évité une élimination hâtive au Portugal.
  • Ronaldo « 100 % en forme »

    Ronaldo « 100 % en forme »

    L'attaquant vedette du Portugal Cristiano Ronaldo, dont la forme sème le doute, s'est entraîné normalement vendredi au camp de base des Portugais à Campinas, à deux jours d'un match contre
Toutes les nouvelles