Bosnie-Herzégovine

Bosnie-Herzégovine (bih)

Groupe F
Rang FIFA : 21

Présentation

La qualification est historique, et les joueurs n’y voient qu’un point de départ.

La Bosnie-Herzégovine joue son tout premier Mondial comme pays indépendant. C’est aussi son premier tournoi majeur parce qu’elle ne s’est jamais qualifiée pour l’Euro. Son billet pour le Brésil, elle ne l’a pas volé.

La Bosnie a bien joué sur tous les tableaux en qualifications. En défense, elle a donné le minimum à l’adversaire avec 6 buts en 10 matchs. L’attaque a tourné à plein régime avec 30 buts, le quatrième total d’Europe. Le résultat : une différence de buts de +24 et un net avantage sur la Grèce (+8), son égale en points. Le groupe G lui appartenait et c’était la qualification directe. Les barrages étaient évités. Ils lui avaient été fatals pour le Mondial 2010 et pour l’Euro 2012.

La Bosnie a marqué 30 buts et ce n’est pas un hasard. Son sélectionneur, Safet Susic, a une philosophie tournée vers l’attaque. Il n’aime pas le jeu défensif. Il accepte volontiers que ses joueurs s’exposent et donnent à l’occasion un mauvais but, tant qu’ils en marquent un de plus que l’adversaire au final.

Susic a les moyens de ses ambitions. Il a sous les mains d’excellents joueurs offensifs, comme l’attaquant Edin Dzeko (Manchester City) et le milieu Miralem Pjanic (AS Rome). La présence de Haris Medunjanin, qui excelle aussi dans des missions défensives, lui donne d’autres munitions.

La Bosnie a un groupe plein de potentiel, mais aussi plein de mystère. Jusqu’où peut-il aller? Tout dépend des ressources disponibles, explique lucidement Susic :

« Je suis incapable de dire quelles sont nos limites, a-t-il lancé en entretien à la FIFA. Nous jouons très bien contre les petites équipes, mais nous n'avons jamais battu une grande nation comme la France, le Portugal ou le Brésil. Pour avoir une grande équipe, il faut en avoir deux. Nous avons une dizaine de très bons joueurs, mais ceux qui sont sur le banc n'ont pas le même niveau. Quand nous sommes au complet, nous pouvons poser des problèmes à n'importe qui, mais ça devient plus compliqué quand il nous manque un ou deux joueurs. »

Nouvelles

  • À chacun sa réussite

    À chacun sa réussite

    La Bosnie-Herzégovine a remporté un premier match en Coupe du monde 3-1 contre l'Iran, qui rentrera à la maison avec la satisfaction d'avoir au moins inscrit un filet.
  • La Bosnie sortie

    La Bosnie sortie

    Le Nigeria a fait coup double samedi : une victoire et un pas de plus vers les huitièmes de finale.
  • Messi prend la scène

    Messi prend la scène

    On dit de Lionel Messi qu'il doit ajouter un titre mondial à son reluisant palmarès pour briller aux côtés de Pelé et de Maradona au firmament des légendes du ballon rond. Dans sa quête,
  • Pas d'attention spéciale à Messi

    Pas d'attention spéciale à Messi

    La Bosnie-Herzégovine a atteint sa première Coupe du monde en jouant du soccer rapide et sans retenue. Ça lui a permis d'inscrire 30 buts en qualifications.
Toutes les nouvelles