>Samuel Eto’o
9Samuel
Eto’o
Position Attaquant
Équipe
Cameroun
Cameroun - Groupe A
Taille 180 cm
Né le 10/03/1981 Poids 73 kg

Biographie

Les buts, l’expérience, le savoir. Samuel Eto’o est tout pour le Cameroun.

Eto’o, c’est d’abord une machine à marquer. Il est le meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables. Il a inscrit 18 buts dans la seule Coupe d’Afrique des nations, un record du tournoi.

Les buts viennent même quand rien ne fonctionne autour de lui, comme au Mondial 2010. Le Cameroun a perdu ses trois matchs, mais Eto’o, lui, n’est pas complètement passé à côté du rendez-vous. Il a touché la cible deux fois.

Partout où il a joué en club, Eto’o a marqué. Il a connu ses meilleures années au FC Barcelone, de 2004 à 2009. Ses chiffres sont astronomiques : 130 réussites en 199 matchs officiels. Avec lui, le Barça a gagné deux fois la Ligue des champions, en 2006 et en 2009. Andrés Iniesta a suggéré qu’on érige une statue en son honneur au Camp Nou.

La Liga, la Coupe d’Espagne, la Ligue des champions : Eto’o a gagné tous les trophées en Catalogne. Il a rejoint l’Inter Milan en 2010 et s’est offert une autre razzia avec la Serie A, la Coupe d’Italie, une autre Ligue des champions et la Coupe du monde des clubs.

Sa cote a grimpé, son prix aussi. En 2011, l’Anzi Makhachkala lui a fait une offre qu’il ne pouvait refuser, soit un salaire annuel net de 20 millions d’euros (environ 30 M$CA). Eto’o a accepté et est devenu le joueur le mieux payé au monde. Chelsea, qui l’a recruté en 2013, ne pouvait lui faire cette promesse et ne lui donne qu’un « modeste » 8 millions d’euros (environ 12 M$CA).

Eto’o a une riche expérience en club, mais aussi en équipe nationale. Il a joué son premier match avec les Lions en 1997, à la veille de son 16e anniversaire. Il avait 17 ans en 1998 quand il a été retenu dans l’équipe du Mondial. Il était là aussi en 2002 et 2010 dans des rôles plus marquants.

Avec les Lions, il a connu des hauts et des bas. Il a gagné des titres prestigieux, la Coupe d’Afrique des nations en 2000 et 2002 et l’or olympique en 2000, mais c’était il y a longtemps. Au Mondial, il n’a vécu que de la frustration. Il n’est jamais allé au-delà de la phase de groupe. Mais la sécheresse a commencé bien avant lui. Le Cameroun n’a joué qu’une seule fois en phase éliminatoire, c’était en 1990 quand la bande à Roger Milla a atteint les quarts de finale.

Eto’o a son franc-parler. Il a déjà critiqué publiquement les choix des sélectionneurs camerounais et s’en est aussi pris à sa fédération. En 2011, il a même été suspendu pour son rôle dans un mouvement de grève qui a forcé l’annulation d’un match amical contre l’Algérie.

La vie en sélection nationale n’a pas toujours été facile, mais Eto’o n’a jamais perdu sa passion pour les Lions. Il s’en est rendu compte après avoir annoncé sa retraite internationale en septembre 2013. Un mois plus tard, il revenait sur sa décision.