Gianluigi Buffon
1Gianluigi
Buffon
Position Gardien
Équipe
Italie
Italie - Groupe D
Taille 188 cm
Né le 28/01/1978 Poids 82 kg

Biographie

En entretien à la FIFA, Cesare Prandelli a résumé simplement et justement l’influence de Gianluigi Buffon sur l’équipe d’Italie : « Quand un joueur arrive en sélection, il n'a pas besoin d'entendre un long discours. Il n'a qu'à observer "Gigi" et faire comme lui. »

Buffon est une inspiration pour tellement de raisons. C’est d’abord une force de la nature. Il ne fait pas ses 36 ans. Sa forme est impeccable, ses réflexes ne l’ont pas quitté. Il n’a pas à craindre pour son poste. Pourtant, l’Italie ne manque pas de gardiens de qualité, et plus jeunes…

Avant d’être un gardien exceptionnel, Buffon est un grand professionnel, complètement dédié à son sport. Il a eu d’excellents modèles dans son enfance. Il est issu d’une famille de sportifs. Sa mère était une lanceuse de disque, son père un haltérophile. Ses deux sœurs ont aussi joué pour l’équipe italienne de volleyball.

Buffon est le coéquipier parfait. Quand Fabio Cannavaro a pris sa retraite internationale après le Mondial 2010, il était le candidat tout indiqué pour porter le brassard de capitaine. Prandelli n’a d’ailleurs pas hésité à le lui confier.

Gigi est aussi loyal. En club, il joue avec la Juventus de Turin depuis 2001. Il est resté même après la relégation en Serie B en 2006, dans la foulée du scandale des matchs truqués (Calciopoli). Il s’est souvenu de 2001, quand la Juve l’a acheté à Parme pour une somme évaluée à 38 millions de dollars, un transfert record pour un gardien.

Buffon, c’est aussi une collection de trophées. La liste d’honneurs individuels qu’il a remportés commande le respect. Il a, entre autres, été nommé huit fois meilleur gardien de la Serie A italienne (1999, 2001, 2002, 2003, 2005, 2006, 2008, 2012), reçu le titre de joueur de l’année à l’UEFA en 2003 et été sacré gardien du Mondial 2006. La Fédération internationale d’histoire et de statistiques de soccer l’a également nommé gardien de la décennie 2001-2010.

Buffon n’est toutefois pas du genre à s’asseoir sur sa réputation. C’est la raison pour laquelle il l’a maintenue. Il a longtemps été considéré comme le meilleur gardien du monde. Et il fait encore partie des meilleurs.

Il a cette capacité à sortir le gros arrêt au moment critique. En finale du Mondial 2006, en prolongation, il a par exemple effectué une parade spectaculaire sur une reprise de tête de Zinédine Zidane, au moment où le match était coincé à 1-1. Il en parle comme du plus important arrêt de sa carrière.

Buffon ne garde d’ailleurs que de bons souvenirs de ce Mondial, remporté par l’Italie. Il n’a accordé que deux buts en sept matchs. Seuls Fabian Barthez (1998) et Iker Casillas (2010) ont été aussi avares parmi tous les anciens champions. Il était aussi resté invincible pendant 453 minutes : une séquence qui s’est étirée de la phase de groupe jusqu’en finale.

Ce gardien n’a que des qualités, sportives et humaines. Avec lui, l’Italie est entre bonnes mains.