•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Entête de la fiche À la défense de l’accent francophone en Colombie-Britannique
Radio-Canada / Benjamin Sommabere

Journaliste : Raluca Tomulescu / Illustrateur : Benjamin Sommabere

La façon de parler français en Colombie-Britannique, une province majoritairement anglophone, est un sujet sensible dans la province de l’Ouest.

D’abord, chez les plus jeunes, qui craignent de mal le parler, si bien que, sous la pression, certains se taisent. Ensuite, chez les parents et les enseignants, qui doivent se faire à l’idée que les enfants britanno-colombiens parleront un français qu’il ne sert à rien de comparer à celui des milieux majoritaires. Finalement, chez les linguistes, qui à travers leurs recherches, espèrent lutter contre les idées reçues et rassurer les gens d’ici quant à leur façon de parler.

Avec À la défense de l’accent francophone en Colombie-Britannique, nous prêtons la voix à chacun d’entre eux, à leurs besoins et à leur aspiration commune, qui est que le français continue d’exister dans ce coin de pays et que les générations futures continuent de le parler. Découvrez-les en naviguant d’une fiche à l’autre.

Illustration d'une personne les pieds dans des livres géants qui crie à travers un cône et des fleurs en sorte de l'autre côté.

Benjamin Belland, le linguiste en devenir

« Le français fait partie de mon identité. »

Illustration d'une fille assise sur une fleur géante qui tient un bateau dans sa main avec deux personnes dedans, des fleurs s'échappent de leur conversation.

Chloé Doyon, l’étudiante attachée à ses racines francophones

« Le français, c’est qui je suis, ma culture, mes racines. »

Illustration d'une personne assise sur la tranche d'un livre qui parle à une oreille pleine de fleures.

Suzanne Robillard, la linguiste qui réfute les idées reçues

« Le français vit dans la bouche des gens. »

Illustration d'un lys entouré d'autres petites fleurs.

Histoires d’accent

Anecdotes, tranches de vie et expériences sonores liées au français de la Colombie-Britannique.

Illustration d'un mécanicien du son sur un globe, il prend le son d'un bouquet de fleur.

Marie-Eve Bouchard, la linguiste passionnée de justice sociale

« Chaque accent se vaut. »

Illustration d'un garçon qui tend sa main pour contrer des stylos géants, derrière lui des fleurs qu'il protège.

William Robertson, le gardien du français au Conseil jeunesse

« La façon dont je communique est unique. »

Illustration d'une professeure derrière son bureau en train de montrer une terre soleil dessinée sur un tableau, à des fleurs.

Josée Renaud, pour l’épanouissement des élèves au Conseil scolaire

« Je voudrais que les élèves n’aient pas peur. »

Illustration d'une personne qui porte sur son dos une cathédrale avec un drapeau français, une petite fille cueille une fleur.

Lyne Chartier, la maman militante

« Ma fille est Franco-Colombienne. »