•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De remarquables oubliés - Pied-de-Corbeau

Pied-de-Corbeau, chef des Pieds-Noirs, vers 1915
Pied-de-Corbeau, chef des Pieds-Noirs, vers 1915 Photo: Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Radio-Canada

En 1867, les territoires du Manitoba, de la Saskatchewan, de l'Alberta et de la Colombie-Britannique ne font pas encore partie du Canada. C'est là que vit Isapo-muxika, Pied-de-Corbeau, de la tribu des Pieds-Noirs du sud qu'on appelle aussi les Gens-du-Sang.

Les seigneurs des plaines

Pied-de-Corbeau est aussi connu sous le nom anglais de Crowfoot. En 1835, alors qu'il n'est qu'un enfant, les Pieds-Noirs sont prospères, libres et souverains. C'est une société guerrière.

Le guerrier pacifiste

Pied-de-Corbeau est un leader naturel, un guerrier fort habile qui amasse, à la suite de nombreuses batailles, une fortune en chevaux. À titre de chef, il développe des relations cordiales avec les trappeurs et les missionnaires. En 1869, il est un des trois chefs principaux de la confédération des Pieds-Noirs. Ses amis de la « Police montée » et le père Lacombe l'incitent à la signature de traités. Mais, avec les années, il sera trahi par les autorités canadiennes. Il assistera, impuissant, à la fin de son peuple et de son monde.

Écoutez :

De remarquables oubliés - Pied-de-Corbeau

Pendant ce temps...

• En 1850, l'Américain Gail borden invente le lait en poudre.

• En 1863, le premier métro du monde est inauguré à Londres.

• Lewis Caroll publie Alice au pays des merveilles.

• En 1867, Buffalo Bill tue à lui seul, en une seule année, 300 bisons.

Références : bibliographie et hyperliens

• Crowfoot, Chief of the Blackfeet, Hugh A. Dempsey, Edmonton Hurtig Publishers 1972

• Crowfoot, de Carlotta Hacker, collection Célébrités canadiennes, éditions Julienne

Dictionnaire biographique du Canada en ligne (Nouvelle fenêtre)

Autochtones

Société