•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toxicomanie : un appui fédéral de 10 M$ pour les communautés autochtones

Une femme parle devant un micro.

Carolyn Bennett est la ministre fédérale de la Santé mentale et des Dépendances.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

La ministre fédérale de la Santé mentale et des Dépendances, Carolyn Bennett, a annoncé un financement de 10 millions $ visant à aider les communautés autochtones du Canada dans la prévention des méfaits associés à la consommation de drogues et d’alcool.

Ottawa indique que les sommes allouées viendront soutenir 16 projets novateurs partout au pays, dans le cadre du Programme sur l'usage et les dépendances aux substances (PUDS) de Santé Canada.

Nous travaillons ensemble avec les communautés autochtones pour nous attaquer aux causes profondes qui touchent les Premières Nations, les Métis et les Inuit, a déclaré Mme Bennett en conférence de presse vendredi à Toronto.

Selon la ministre, les peuples autochtones subissent de manière disproportionnée les risques de la crise des surdoses et des drogues illégales toxiques. Cette crise ne fait que s'intensifier en raison de la pandémie; il est donc impératif d'agir maintenant, a-t-elle expliqué dans un communiqué de presse.

Ces projets font la différence dans les communautés du pays, a assuré Mme Bennett. Nous savons que pour combattre la crise des surdoses et des drogues illégales toxiques, nous devons adopter une approche globale, compatissante et unie.

« Les effets persistants du colonialisme et du racisme institutionnel sont étroitement liés aux risques disproportionnés que la crise des surdoses et l'approvisionnement en drogues de plus en plus toxiques ont causés aux peuples autochtones. »

— Une citation de  Caroline Bennett, ministre fédérale de la Santé mentale et des Dépendances

Le gouvernement fédéral espère que le financement permettra d'aider les communautés aux prises avec des problèmes de consommation de substances à obtenir le soutien dont elles ont besoin en matière de dépendance et de santé mentale adaptée à la culture et tenant compte des traumatismes, peut-on lire dans le communiqué.

L'annonce de Mme Bennett vient quelques jours après la visite, plus tôt cette semaine dans la Nation crie James Smith, en Saskatchewan, du premier ministre Justin Trudeau, où il a annoncé le soutien financier de 42,5 millions $. La communauté autochtone avait été la cible, en septembre, d’une série d'attaques au couteau ayant fait 11 morts et 18 blessés.

Le chef de la Nation crie James Smith, Wally Burns, avait estimé que la communauté devait mettre en place un plan stratégique pour mener à bien des initiatives pour traiter les problèmes de dépendance et de traumatisme dans la Première Nation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...