•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Hôtel-Musée Premières Nations de Wendake sera agrandi et rajeuni

L'hôtel-musée des Premières Nations à Wendake.

L'hôtel-musée des Premières Nations à Wendake.

Photo : Hôtel-musée des Premières Nations (Wendake)

La direction de l'Hôtel-Musée Premières Nations de Wendake a dévoilé jeudi un plan de 6,5 millions de dollars pour rajeunir l’édifice et y ajouter 24 chambres, une verrière de trois étages, un bar et des salons privés.

Les travaux, qui s’étaleront jusqu’en 2023, ont bénéficié d’une aide fédérale de 1 million de dollars et d'un prêt remboursable de Québec de 750 000 $.

Depuis des dizaines d'années, Wendake est précurseure du tourisme autochtone au Québec et cette notoriété permet le rayonnement de notre culture, de nos traditions et de notre histoire à l'international, a déclaré dans un communiqué Rémy Vincent, grand chef du Conseil de la Nation huronne-wendat. C'est une fierté de voir notre Hôtel-Musée se développer pour mieux répondre à la demande croissante, a-t-il ajouté.

Inauguré en 2008, année du 400e anniversaire de la ville de Québec, l'hôtel compte 55 chambres et emploie une soixantaine de travailleurs, dont la moitié est issue de la communauté d’environ 1500 résidents. Sept des 11 nations du Québec sont représentées au sein du personnel. On y trouve aussi une maison longue traditionnelle, offrant un hébergement plus rustique, ainsi qu’un musée.

Un espace où le bois est à l'honneur.

Une esquisse du futur lobby de l'hôtel tel que conçu par Camdi design.

Photo : Gracieuseté.

Avant la pandémie, l’hôtel enregistrait un taux d'occupation annuel de plus de 76 %, selon la direction.

Les travaux ont aussi pour objectif de faire passer l’hôtel à un niveau de gamme supérieur. La construction d’une suite de 1000 pi2 est donc prévue, de même que l’agrandissement du restaurant La Traite et l’embauche d’un nouveau chef étoilé au Guide Michelin, dont le nom sera dévoilé mardi prochain.

On va aller ajouter une nouvelle aile du côté de la piscine tout en respectant l’architecture déjà en place, mentionne Danisse Neashit, coordonnatrice du développement marketing et touristique de Wendake.

Elle précise que les travaux se feront dans le respect de la clientèle et qu'ils permettront à l'organisation d'augmenter la capacité d'accueil l’été et de continuer à recevoir des touristes même quand l’hôtel accueille des congrès.

Selon la députée québécoise de Brome-Missisquoi, Pascale St-Onge, l’aide financière d’Ottawa est un appui concret de l’ambition renouvelée de l'Hôtel-Musée Premières Nations d'offrir une expérience unique au monde et aux visiteurs d'ici et d'ailleurs soucieux d'en apprendre davantage sur la riche histoire des peuples autochtones.

La salle est parsemée de piliers qui sont en fait des troncs d'arbres.

Une esquisse du restaurant tel que dessiné par Camdi Design

Photo : Gracieuseté

Pour Patty Hajdu, ministre fédérale des Services aux Autochtones du Canada, le projet contribuera à la richesse culturelle de la Nation huronne-wendat.

La communauté est actionnaire principal de l’Hôtel-Musée qui engendre plusieurs millions de dollars en retombées pour l’ensemble de l’économie communautaire ou privée de Wendake, selon le Conseil de la Nation.

L'hôtel compte aussi parmi ses actionnaires Investissement Premières Nations du Québec (IPNQ), un fonds d’investissement en capital-risque de 8 millions de dollars qui a investi dans une quarantaine de projets autochtones depuis 20 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !