•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

125 millions de plus aux communautés autochtones pour lutter contre la COVID-19

Un jeune homme reçoit dans son bras gauche le vaccin contre la COVID-19.

Le gouvernement a répété que le meilleur moyen de lutter contre la propagation du virus est la vaccination.

Photo : Associated Press / Sakchai Lalit

Radio-Canada

Face à la hausse du nombre de cas du variant Omicron dans les communautés autochtones à travers le Canada, la ministre des Services aux Autochtones a annoncé, jeudi, un financement supplémentaire de 125 millions de dollars pour les aider à poursuivre leurs efforts de lutte contre la pandémie.

Ces fonds seront alloués selon la méthode retenue dans le cadre du Fonds de soutien aux communautés autochtones.

Patrick Boucher, sous-ministre adjoint principal de la Direction générale de la santé aux Premières Nations et aux Inuit, a également précisé que cette aide financière a pour but d’aider les Autochtones à offrir les services qui répondent leur mieux à leurs besoins. Une partie sera réservée à la First Nations Health Authority de la Colombie-Britannique.

Patty Hajdu, la ministre des Services aux Autochtones Canada, a ajouté que les Premières Nations pourront se servir de ces fonds pour administrer des premières doses de vaccin et des doses de rappel contre la COVID-19, déployer des tests rapides, mettre en place des infrastructures d’appoint, ou encore obtenir du personnel supplémentaire.

La Dre Theresa Tam et la ministre Patty Hajdu.

La ministre Patty Hajdu a fait l'annonce de fonds supplémentaires pour la COVID-19 jeudi. Ici, on la voit lors d'une conférence de presse précédente avec l'administratrice en chef de l'Agence de la santé publique du Canada, Theresa Tam.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Nos bureaux régionaux restent disponibles pour aider les communautés et les organisations des Premières Nations, des Inuit et des Métis, a ajouté Mme Hajdu.

Plus de 65 000 cas de COVID-19 dans les communautés

Par ailleurs, le Dr Tom Wong, médecin en chef de la santé publique, a fourni quelques données concernant les communautés et la COVID-19.

En date du 19 janvier 2022, plus de 85 % des personnes âgées de 12 ans et plus dans les communautés des Premières Nations, des Inuit et des territoires avaient reçu une deuxième dose d’un vaccin approuvé contre la COVID-19.

Le Dr Wong a également déclaré qu'en tout, 66 076 cas de COVID-19 ont été confirmés dans les communautés autochtones du pays, dont 4890 causés par le variant Omicron.

Dans certaines communautés, notamment celle de la Première Nation d’Attawapiskat, qui est actuellement en état d’urgence, des Rangers canadiens apportent un soutien logistique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !