•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : renforcement des mesures sanitaires dans les communautés atikamekw

La clinique de vaccination d'Opitciwan.

À Opitciwan, une loterie a été organisée pour encourager la population à se faire vacciner.

Photo : Facebook / Conseil Des Atikamekw Opitciwan

Radio-Canada

Face au dépistage de nouveaux cas de COVID-19, trois communautés atikamekw ont annoncé un durcissement des restrictions sanitaires afin d’éviter une flambée épidémique au sein de leur population, moins vaccinée qu’ailleurs au Québec.

Deux écoles ont dû être fermées à Wemotaci pour cause de COVID-19, cette semaine, après le signalement d’un cas fréquentant une institution scolaire, le 23 novembre. Depuis, cinq autres cas ont été recensés à Wemotaci et une soixantaine de tests de dépistage ont été effectués ces derniers jours.

Le Comité de gestion de l’éducation local se prononcera vendredi sur une possible réouverture des établissements scolaires lundi.

« Si la situation se dégrade davantage, d’autres restrictions pourront être appliquées afin de protéger la communauté affaiblie par un taux de vaccination jugé bas par les autorités. »

— Une citation de  extrait du communiqué du Comité des mesures d'urgence de Wemotaci

La communauté d’environ 1500 habitants a également fermé son centre sportif, la maison des jeunes ainsi que son CPE jusqu’à nouvel ordre, et ce, en vue d’éviter toute éclosion, précise Yvon Dubé du Comité des mesures d’urgence (CMU).

En outre, les commerces ont restreint leur accès à un seul membre d’une famille, tandis que les enfants ne sont pas admis au dépanneur.

Encourager la vaccination

Tous les habitants de Manawan, Wemotaci et Opitciwan sont invités à restreindre leurs déplacements en région et entre leurs communautés. Leurs taux de vaccination respectifs s’élèvent à 56 %, 24 % et 57 %, plus bas que la moyenne québécoise, souligne le CMU atikamekw.

À Manawan et à Opitciwan, toute personne désirant entrer dans la communauté devra se munir de son passeport vaccinal. À Manawan, un test de dépistage négatif effectué dans les 72 heures devra être présenté par tout visiteur n’ayant pas de lien dans la communauté.

Manawan a déclaré six nouveaux cas de COVID-19 en quatre jours, pour un total de 15 cas actifs, au dernier bilan publié jeudi.

À Opitciwan, la communauté a signalé un nouveau cas de COVID-19 en date du 22 novembre, soit le 124e cas confirmé depuis le début de la pandémie. Pour inciter les gens à se faire vacciner, elle a même organisé un tirage de divers prix en argent pour les adultes, et divers lots plus qu’intéressants pour les enfants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !