•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

André Dudemaine se retire temporairement de Terres en vues

André Dudemaine.

André Dudemaine, cofondateur et directeur général de l'organisme autochtone Terres en vues.

Photo : Radio-Canada / Delphine Jung

Radio-Canada

Le cofondateur et directeur général de Terres en vues, André Dudemaine, prend une pause, a-t-on appris vendredi. Celui qui dirige le festival Présence autochtone depuis plus de 30 ans désire prendre du recul et songer à la façon dont il désire s’impliquer dans milieu artistique autochtone dans l’avenir.

Cet Innu, membre de la communauté de Mashteuiatsh, défend la place des artistes autochtones dans l’univers montréalais et québécois depuis plusieurs décennies.

C’est dans un contexte où l’on remarque un intérêt marqué du public envers les différentes formes d’arts autochtones qu’André Dudemaine prend la décision de se retirer momentanément, pour des raisons personnelles, de la charge de direction, souligne Terres en vue par voie de communiqué.

La société pour la diffusion de la culture autochtone poursuit ses activités avec Gabrielle Piché à la direction administrative et la personne qui assurera l’intérim n’a pas été annoncée.

Terres en vues prépare d’ores et déjà la tenue du prochain festival qui se déroulera du 9 au 18 août 2022, ajoute le président du conseil d’administration, Charles Bender.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !