•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victime d’un malaise, Florent Vollant est hospitalisé

Il chante devant un micro.

Florent Vollant sur la scène du Festival Innu Nikamu 2019.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Boudreault

Radio-Canada

Le chanteur innu Florent Vollant a été admis samedi dernier dans un hôpital de la Rive-Sud de Montréal après avoir eu un malaise, apprend-on sur sa page Facebook officielle.

Plus d’une centaine de commentaires de prompt rétablissement ont afflué depuis, d’amis, de connaissances et d’admirateurs, certains ayant réagi d’aussi loin que la France et la Suisse.

L’information partagée sur les réseaux sociaux mentionne qu’il a immédiatement été pris en charge par les meilleurs professionnels de la santé, et qu’aucun détail ne serait communiqué concernant son état de santé.

Les derniers mois ont été fort occupés pour l’artiste de Mani-utenam, originaire du Labrador.

Récemment, il participait à un hommage rendu aux victimes de la COVID-19. En décembre 2020, il offrait son rituel de Noël, un concert dans le cadre du festival Kwe!

En novembre, il faisait partie du spectacle-bénéfice Waskapitan en l’honneur de Joyce Echaquan. L’automne dernier, il était d’ailleurs de toutes les tribunes et manifestations pour dénoncer le sort réservé à cette jeune femme atikamekw, décédée dans des circonstances troubles à l’hôpital de Joliette.

Le 23 avril, Florent Vollant, Scott Pien-Picard et le studio Makusham devaient offrir un spectacle virtuel dans le cadre d’une campagne de financement afin de soutenir le comptoir alimentaire Nishk, à Uashat mak Mani-utenam.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !