•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième cas de COVID-19 en une semaine à Uashat sur la Côte-Nord

La caserne de pompiers, un bâtiment blanc, dans une rue de Mani-utenam avec l'inscription clinique de prélèvement.

La caserne de pompiers de Mani-utenam est reconvertie en clinique de dépistage pour la communauté innue de Uashat mak Mani-utenam.

Photo : Radio-Canada / Marie-Laure Josselin

Une deuxième personne a reçu un diagnostic positif de COVID-19 dans la communauté innue de Uashat mak Mani-utenam sur la Côte-Nord.

Cette personne fréquente une école privée de Sept-Îles où un cas avait été signalé dimanche.

Le comité des mesures d’urgence de la communauté de Uashat mak Mani-utenam précise que la personne infectée par la COVID-19 ainsi que ses contacts sont en isolement total.

Dimanche, le comité prévenait déjà, dans un avis à la population, que plusieurs jeunes de la communauté avaient été en contact avec une personne ayant reçu un résultat positif à l'Institut d'enseignement, une école secondaire privée située à Sept-Îles.

Dans un communiqué, l’école a déclaré que les deux résultats positifs de COVID-19 sont tous dans la même classe-bulle. Tous les élèves de cette classe-bulle sont à la maison jusqu’au 22 février.

Plusieurs autres jeunes de la communauté innue sont liés à la classe-bulle. Le comité des mesures d'urgence de la communauté de Uashat mak Mani-utenam indique d'ailleurs avoir une très bonne collaboration de l'ensemble des noyaux familiaux. On attend actuellement les résultats de tests de dépistage.

Vendredi, on avait annoncé un premier cas de COVID-19 à l’école secondaire Manikanetish. Le comité avait précisé que les personnes ayant eu des contacts avec ce cas étaient en isolement et que l’enquête épidémiologique se poursuivait.

Malgré ces deux cas actifs dans la communauté, le comité des mesures d'urgence précise que la situation reste sous contrôle.

On considère la situation fragile et qui demande une attention très particulière. Les équipes de santé font tout le nécessaire pour circonscrire une éclosion potentielle, indique le comité.

Depuis vendredi, le bilan dans les écoles de Sept-Îles et Uashat s'élève à cinq cas. Quatre classes ont été retirées, ce qui représente environ 80 élèves.

La Côte-Nord compte actuellement 8 cas actifs de COVID-19.

Même si la Côte-Nord est passée en zone orange, Uashat mak Mani-utenam a décidé de maintenir notamment les points de contrôle aux guérites, de même que des procédures strictes de retour dans la communauté et le couvre-feu à l’intérieur de la communauté de 22 h à 5 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !