•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 200 millions aux communautés autochtones, la jeunesse en priorité

Ottawa vient en aide à la jeunesse autochtone

Justin Trudeau au micro, Marc Miller en arrière-plan.

Le premier ministre Justin Trudeau, accompagné du ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller.

Photo : Radio-Canada

Maud Cucchi

Ottawa cible surtout la jeunesse dans sa nouvelle aide octroyée aux peuples et communautés autochtones. Des 200 millions de dollars annoncés vendredi, les trois quarts sont destinés aux établissements d’apprentissage et de garde des jeunes enfants dans ces communautés particulièrement éprouvées par la pandémie.

L'accès à des services d'apprentissage et à des systèmes de garde d'enfants sécuritaires et culturellement adaptés est essentiel pour que les communautés autochtones puissent se remettre de la COVID-19, a déclaré le premier ministre Justin Trudeau en conférence de presse, vendredi.

La nouvelle aide fédérale priorise les services à l'enfance, à l'éducation, et les projets d'infrastructure. Des quelque 200 millions de dollars annoncés, 120,7 millions serviront à financer les établissements d'apprentissage et de garde des jeunes enfants pendant la crise sanitaire.

Ottawa évalue que ces mesures devraient concerner jusqu'à 35 000 enfants des Premières Nations, des Inuit et de la Nation des Métis.

La pandémie a frappé durement les enfants et les jeunes, a reconnu le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller. Il a rappelé qu'en date du 29 octobre, 348 cas de contamination à la COVID-19 ont été recensés dans les réserves au Canada.

Toujours à destination de la jeunesse, 25,9 millions de dollars sont octroyés aux établissements d'enseignement postsecondaire autochtones pour un soutien immédiat. Cette aide financera notamment le maintien en poste du personnel scolaire, l'adaptation des cours pour l'apprentissage en ligne ou encore la mise en place des mesures sanitaires pour les services en personne.

Enfin, 59 millions de dollars sont consacrés à l'adaptation aux contraintes sanitaires des infrastructures communautaires dans les réserves : mise à niveau des systèmes de ventilation, installation de postes de lavage de mains et de panneaux protecteurs, achat de produits hydroalcooliques ou d'équipement de protection individuel font partie des projets financés.

Cette aide s'ajoute à l'enveloppe de 2,2 milliards de dollars déjà allouée par le gouvernement du Canada aux communautés autochtones et nordiques pour les aider à faire face aux difficultés provoquées par la crise sanitaire.

Ottawa s'est notamment déjà engagé à consacrer 685 millions de dollars au Fonds de soutien aux communautés autochtones qui finance les mesures de lutte contre l'insécurité alimentaire et des services éducatifs pour les enfants.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !