•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les systèmes de santé ont failli à leur mission envers les Autochtones, admet Marc Miller

Le ministre fédéral des Services aux Autochtones espère regagner la confiance des nations autochtones partout au pays.

Marc Miller en conférence de presse devant deux drapeaux du Canada.

Le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

À la veille d’une réunion qualifiée d’urgente et portant sur le racisme subi par les nations autochtones, le ministre fédéral des Services aux Autochtones, Marc Miller, a insisté sur le fait que les systèmes de santé partout au pays ont laissé tomber et ont abandonné Joyce Echaquan comme tous les Autochtones.

C’est un échec de la part de tous les niveaux de gouvernement, a reconnu le ministre Miller jeudi, en point de presse. Il espère maintenant regagner la confiance des Autochtones.

La conférence de vendredi est donc essentielle pour commencer le travail nécessaire afin d’éliminer le racisme systémique présent dans le système de santé.

C’est un nouveau problème, mais il en est un urgent et il ne pourra pas se régler en une seule rencontre, a-t-il aussi admis.

Environ 200 personnes devraient participer à cette rencontre virtuelle. Outre des représentants autochtones, dont Ghislain Picard de l’APNQL, et des professionnels de la santé, le nouveau ministre québécois des Affaires autochtones Ian Lafrenière sera de la rencontre.

Le racisme tue et le racisme systémique tue systématiquement

Marc Miller

Pendant que le gouvernement du Québec évite toujours de parler de racisme systémique, le ministre fédéral des Services aux Autochtones considère que ne pas reconnaître le racisme systémique continue de blesser le peuple atikamekw qui le vit chaque jour.

Il ajoute qu’aucune politique appropriée ne peut être mise en place pour enrayer ce racisme systémique si tous ne s’accordent pas à le reconnaître.

Malgré ses points de vue qui divergent de ceux du gouvernement de François Legault, le ministre Miller dit avoir besoin de sa complicité pour enrayer le racisme qui existe dans le système de santé, en rappelant que c’est ce gouvernement qui a les leviers pour changer les choses.

Sur le front de la COVID

Outre la rencontre de vendredi mise sur pied au lendemain du décès de Joyce Echaquan, le ministre Miller doit se battre contre l’avancée importante de la pandémie de coronavirus dans les communautés autochtones.

S’il rappelle les efforts mis de l’avant par chaque nation et communauté, et ce, dès la première vague, il s’inquiète malgré tout des risques de contagion pendant cette deuxième vague.

Les chiffres sont éloquents. Sur 906 tests positifs, 209 sont toujours des cas actifs, alors que 66 personnes sont hospitalisées 13 en sont décédées.

Les cas par région :

  • Colombie-Britannique : 169
  • Alberta : 341
  • Saskatchewan : 145
  • Manitoba : 83
  • Ontario : 105
  • Québec : 63

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !