•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Joyce Echaquan : une préposée aux bénéficiaires congédiée

Un homme et une femme sourient à la caméra.

Carol Dubé a perdu lundi sa conjointe, Joyce Echaquan.

Photo : Facebook

Une deuxième employée du centre hospitalier régional de Lanaudière, à Joliette, s'est fait montrer la porte, jeudi, dans la foulée de la mort de Joyce Echaquan.

Le chef de la communauté atikamekw de Manawan, Paul-Émile Ottawa, a été informé jeudi du congédiement de cette employée. En fin d'après-midi, le CISSS de Lanaudière a confirmé le renvoi d'une préposée aux bénéficiaires.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs du CISSS Lanaudière attend quant à lui les détails de l'enquête des ressources humaines ayant mené à ce renvoi.

Mardi, le premier ministre François Legault avait déjà indiqué qu'une infirmière avait été renvoyée après qu'une vidéo où on entend des membres du personnel soignant tenir des propos dégradants à l'égard de Mme Echaquan eut circulé sur les réseaux sociaux.

Dans cette vidéo, tirée d'un Facebook Live réalisé par Mme Echaquan peu de temps avant sa mort, on peut voir la principale intéressée crier à l'aide et affirmer que le personnel l'a droguée. Dans la même séquence, on entend des membres du personnel intervenir au chevet de Mme Echaquan et l'insulter.

Face au tollé suscité par la mort de cette femme atikamekw de 37 ans, deux enquêtes ont été ouvertes : une, à l'interne, doit permettre de faire la lumière sur les actions posées par le personnel soignant; l'autre, entre les mains du bureau du coroner, doit élucider ce qui a mené à la mort de Mme Echaquan.

En réponse aux demandes du Conseil des Atikamekw de Manawan auprès du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière pour s'assurer du suivi des recommandations de la commission Viens, le CISSS a annoncé jeudi qu'il comptait mettre en place des actions concrètes en collaboration avec la communauté atikamekw.

Une rencontre entre le chef Ottawa et le directeur général du CISSS, Daniel Castonguay, doit avoir lieu prochainement, mais aucune date n'a été dévoilée pour l'instant.

Depuis la mort de Joyce Echaquan, lundi, une vague de témoignages déferle sur les réseaux sociaux. Plusieurs membres de la communauté atikamekw ont allégué avoir eux aussi vécu des expériences troublantes et douloureuses aux mains du personnel soignant de l'hôpital de Joliette.

La famille de Mme Echaquan doit s'adresser aux médias vendredi après-midi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !