•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vague d'indignation et de solidarité à la suite de la mort de Joyce Echaquan

Joyce Echaquan sourit à la caméra.

Joyce Echaquan, une jeune atikametkw de Manawan, est décédée dans des circonstances troubles dans un hôpital de Joliette. Peu de temps auparavant, elle avait filmé et diffusé en direct ses appels à l'aide tandis que des infirmières tenaient des propos désobligeants envers elle.

Photo : Image fournie par la famille

Radio-Canada

Les circonstances de la mort de Joyce Echaquan, survenue lundi dans un hôpital de Joliette, font énormément réagir. Clouée dans son lit d'hôpital, la jeune femme atikamekw originaire de Manawan a filmé en direct sur Facebook ses appels à l'aide, tandis qu'on entend et voit des infirmières lui tenir des propos disgracieux et violents.

Voici quelques-uns des nombreux commentaires publics trouvés sur Facebook et Twitter. Plusieurs utilisateurs ont d'ailleurs utilisé le mot-clic #JusticePourJoyce pour témoigner de leur tristesse, de leur solidarité avec la famille, mais aussi de leur colère devant ces événements troublants.

J'avais l'goût de m'exprimer par l'art numérique ce soir, donc voici une oeuvre que j'ai créer pour dénoncer le racisme...

Posted by Maïlys Flamand on Monday, September 28, 2020

Kuei kassinu. Ce qui s’est passé à Joliette est incroyable. Nous sommes en 2020 et les Premieres Nations subissent...

Posted by Sylvie Basile on Monday, September 28, 2020

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !