•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba a discriminé un jeune Autochtone, juge la Commission des droits de la personne

Édifice de la Commission des droits de la personne du Manitoba.

La Commission des droits de la personne du Manitoba a jugé que la province doit payer 42 500 $ en dommages au garçon et à sa mère.

Photo :  CBC / Travis Golby

Radio-Canada

Un arbitre des droits de la personne du Manitoba a conclu que la province a discriminé un jeune Autochtone handicapé en ne lui offrant pas tous les soins de santé dont il avait besoin.

La province devra payer 42 500 $ en dommages au garçon et à sa mère.

Le garçon, un Anichinabé nommé Alfred Dewey Pruden, était âgé de 16 ans lors des audiences de la Commission des droits de la personne l'an dernier. Or, le dépôt de la plainte a eu lieu en 2010.

L’arbitre Robert Dawson a jugé qu'Alfred Dewey Pruden n’a pas pu recevoir convenablement des soins en raison des divisions de juridictions entre les gouvernements fédéral et provincial et qu'il a été victime de discrimination relativement à ses origines et à ses handicaps.

Pendant les audiences de la Commission, il a été établi que la province avait prodigué certains soins au jeune Anichinabé, mais qu’à certaines occasions elle avait refusé de le faire sous prétexte que le fédéral est responsable des soins de santé des Premières Nations.

Alfred Dewey Pruden souffre, depuis sa naissance, de troubles neurologiques. Il a dû subir une chirurgie au cerveau lorsqu'il avait 4 ans, ce qui lui a causé des problèmes de vision et un affaiblissement de ses capacités motrices. Il présente également un trouble du spectre de l’autisme ainsi qu'un trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH).

Sa famille et lui sont originaires de la Première Nation anichinabée de Pinaymootang située à 220 kilomètres au nord-ouest de Winnipeg.

La famille demandait au départ un dédommagement de 200 000 $. Le gouvernement du Manitoba a 45 jours pour faire parvenir les 42 500 $ à Alfred Dewey Pruden et à sa mère.

Avec les informations de CBC, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !