•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne électorale pointée du doigt pour la mort d’un Innu au Labrador

Un homme sourit.

Ryan Nuke est mort après avoir été heurté par un véhicule.

Photo : Courtoisie / Jolene Ashini

Radio-Canada

Un homme de Sheshatshiu est décédé tôt jeudi matin après avoir été heurté par un véhicule à l'extérieur de Happy Valley-Goose Bay, au Labrador. Selon plusieurs, l’accident se serait produit après le départ de Ryan Nuke, 26 ans, d'une fête tenue dans le cadre de la campagne électorale de l'Innu Nation, l’organisme qui représente les Innus du Labrador.

L'homme marchait sur la route 520 lorsqu'il a été heurté. La police a constaté son décès sur les lieux.

Une mère pleure son enfant. Les familles pleurent la perte de ce jeune homme qui avait un avenir devant lui. Un avenir qui lui a été volé, a déclaré sa cousine, Jolene Ashini.

De nombreuses personnes de la communauté innue de Sheshatshiu affirment que Ryan Nuke aurait assisté à une fête politique où de l'alcool aurait été offert gratuitement aux participants.

Jolene Ashini a affirmé qu'il était important de savoir si un tel événement aurait pu contribuer à la mort de son cousin. Si des candidats étaient impliqués [dans cette fête], justice doit être rendue, a-t-elle insisté. C'est une véritable tragédie qui touche la famille. Cette histoire devrait servir de leçon.

Des règles de campagne déficientes pointées du doigt

Sur Internet, de nombreuses critiques ont dénoncé une surveillance déficiente des activités entourant la campagne électorale. Selon Jolene Ashini, la situation aurait permis aux candidats d'offrir à plusieurs reprises des cadeaux sous forme d'argent comptant ou d'alcool aux électeurs potentiels.

En entrevue à l’émission radiophonique matinale de CBC au Labrador, Jolene Ashini a déploré que cette pratique entache le processus électoral.

Cette situation semble être un problème sous-jacent des précédentes campagnes, a poursuivi Mme Ashini. On dirait que certains candidats veulent donner l’impression d'encourager cette vision des choses : l’achat de votes avec de l'alcool, de l'argent, de la drogue... Tout ça nuit à notre communauté et elle en a assez.

Au début de l’actuelle campagne, un certain nombre de candidats avaient insisté sur le fait de mener une campagne propre dépourvue de tels cadeaux aux électeurs, soutient Jolene Ashini. Tout le monde était d’accord avec ça. Mais il y a toujours quelques personnes qui manigancent en coulisse à chaque campagne, qui organisent des fêtes ou qui achètent de l'alcool aux membres de la communauté. Il y a des choses [comme ça] qui n’aident pas du tout à améliorer la situation [des membres de la communauté].

Un résultat électoral attendu samedi

L'élection, qui devrait désigner un grand chef et plusieurs membres du conseil d'administration des communautés de Sheshatshiu et de Natuashish, se poursuit vendredi, a déclaré la directrice générale des élections, Wendy Hillier. Les gagnants devraient être annoncés tôt samedi matin.

Wendy Hillier a soutenu qu'aucune préoccupation concernant le processus électoral ne lui avait été personnellement signalée.

Ce qui se passe à l’extérieur de la communauté est hors de mon contrôle , a-t-elle affirmé. Je ne peux contrôler que ce qui se déroule à l'intérieur du bâtiment, selon les politiques en place, et j'espère que ces règles seront respectées à l'extérieur.

Pour des règles plus strictes

Jolene Ashini considère que la mort de son cousin fait maintenant pression sur le prochain gouvernement de l'Innu Nation pour qu'il élabore et applique des règles de campagne plus strictes.

Ces règles et les codes électoraux doivent être respectés a-t-elle soutenu. Les plus grands changements surviennent lorsque les personnes qui font du tort sont pénalisées.

Une enquête policière

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a déclaré avoir trouvé Ryan Nuke sur la route tôt jeudi matin. Les ambulanciers ont également été appelés sur les lieux.

La GRC de Happy Valley-Goose Bay mène l’enquête sur ce décès, de concert avec la section générale des enquêtes de la GRC, les services de la circulation et les services d'identification médicolégale.

La police demande à tout témoin ou à toute personne ayant des informations sur l'incident d'appeler la GRC de Happy Valley-Goose Bay ou de contacter le service Crime Stoppers du Labrador.

D’après un texte de CBC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !