•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des projets d'infrastructure pour soutenir les communautés du Nord de l'Ontario

Un chantier de construction dans le Nord de l'Ontario en novembre.

(Archives) Un chantier de construction dans le Nord de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral et celui de l’Ontario ont annoncé une série de projets d’infrastructure afin de permettre aux communautés rurales et nordiques de la province, dont bon nombre sont autochtones, de renforcer leur économie locale, mise à mal par la pandémie de COVID-19.

L’un des projets comprend la réfection du revêtement d’une partie de la piste de l’aéroport Manitouwadge et de ses voies de circulation, de nouveaux panneaux de signalisation routière et de nouvelles marques sur la chaussée.

Les travaux concernent également les artères principales de différentes communautés.

À Biigtigong Nishnaabeg, où réside la Première Nation de Pic River, un ponceau se trouvant sur une des routes les plus passantes sera rénové afin que les déplacements soient plus sécuritaires, pour les automobilistes comme pour les piétons. Le système de drainage sera aussi amélioré.

Du côté de Kiashke Zaaging Anishinaabek, chez la Première Nation Gull Bay, la route à l’entrée principale de la communauté fera l’objet de travaux de réfection.

À Pickle Lake, la route principale sera élargie, refaite et réaménagée, de façon à ce qu’elle soit reliée à la route 599, ce qui permettra d’améliorer la circulation et de fournir une voie d’accès supplémentaire pour les véhicules d’urgence.

La route permettant d’accéder à la communauté de Naotkamegwanning sera quant à elle rénovée, et le canton de Terrace Bay veillera à élargir les voies et les accotements afin de les rendre plus sécuritaires pour les cyclistes et les piétons.

Dans le village de Red Lake, les routes et les trottoirs seront aussi rénovés.

Les gouvernements fédéral et provincial ont aussi annoncé qu’ils financeraient une nouvelle route de contournement de 5 kilomètres à Atikameksheng Anishnawbek. Celle-ci permettra aux résidents d'emprunter une autre route plus sécuritaire pour se rendre plus facilement jusqu'à la collectivité, ont-ils indiqué par communiqué.

Ce projet doit aussi faciliter l’accès à la Première Nation et ainsi favoriser son développement économique.

Toutes ces annonces seront financées par Ottawa, qui investira 16,3 millions de dollars, par le gouvernement ontarien, qui injectera 6,4 millions de dollars, ainsi que par les municipalités et les communautés autochtones, qui y consacreront respectivement 1,7 million de dollars et 771 000 $.

Ces projets vont permettre la création d’emplois bien rémunérés à Thunder Bay-Superior North, en plus de protéger les infrastructures qui sont essentielles à la prospérité de nos régions, a estimé la ministre de la Santé et député de Thunder Bay-Superior North, Patty Hajdu.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !