•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première chasse communautaire après 20 ans de protection d'un troupeau de caribous

Un troupeau de caribous au Yukon.

Le troupeau de caribous était protégé depuis plus de 20 ans en raison du nombre décroissant d'individus.

Photo :  CBC / Kyrie Nagano

Radio-Canada

Pendant plus de 20 ans, la nation Tr'ondëk Hwëch’in, au Yukon, a empêché la chasse d’un troupeau de caribous en train de disparaître sur son territoire. Aujourd’hui, les membres de la communauté prennent part à une première chasse collective.

C’est une chasse de subsistance qui est censée rapprocher les membres de la communauté et le troupeau de caribous, dit le directeur de la faune de la Première Nation Tr'ondëk Hwëch’in, Lee Whalen.

Les jeunes qui ont 20 ans n’ont jamais pu chasser dans ce troupeau, ajoute M. Whalen.

Lee Whalen explique que les membres de la communauté Tr'ondëk Hwëch’in (qui se nomment les Häns) sont encouragés à partager le fruit de leur chasse avec les aînés et ceux qui ne peuvent pas chasser eux-mêmes.

Cette chasse doit permettre la coopération entre les aînés, les jeunes, les chasseurs communautaires, pour pouvoir enseigner et apprendre, dit-il.

Connecter avec les ancêtres

Allison Anderson, une chanteuse hän, a pris part à une cérémonie pour accueillir le troupeau de caribous dans le territoire traditionnel de la communauté. Plus tard cette même journée, un chasseur a pu ramener un premier caribou.

Pour Mme Anderson, ce genre de cérémonie, qui inclut des chants et des prières, la fait sentir plus près de sa culture. C’était l’un de ces moments qui te font sentir vraiment connecté au territoire et aux ancêtres, confie-t-elle. C’était incroyable de pouvoir participer à cela à nouveau.

La viande de ce premier caribou a été fumée et partagée entre les membres de la communauté.

Tout le monde était très reconnaissant et heureux de recevoir de la viande aussi tôt cette année, dit Allison Anderson.

La chasse ouverte aux citoyens du Yukon

Plus tôt cette année, le gouvernement du Yukon a permis la chasse de ce troupeau pour la première fois depuis 1995, alors qu'il comptait tout près de 6500 individus. Ce troupeau de caribous est maintenant composé de 84 000 individus.

La saison de chasse a été ouverte du premier janvier au 31 mars.

Pour la chef de la Première Nation Tr'ondëk Hwëch’in, Roberta Joseph, le gouvernement a rouvert la chasse trop rapidement.

Elle souligne que sa communauté n’est pas contre ce genre de chasse, mais qu’en janvier, des négociations étaient toujours en cours avec le gouvernement du Yukon pour définir un plan de gestion du troupeau.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autochtones

Société