•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des projets numériques autochtones en nomination aux prix Numix

Des gens essaient des casques pour la réalité virtuelle.

Le projet Experience VR360 Sakihikan, du Centre d'amitié autochtone La Tuque, de DW Projects et d'Angel's View Productions propose une expérience immersive et virtuelle VR360 augmentée au sein de la communauté autochtone du Québec. Le tout, dans le respect des traditions tout en mariant les dernières technologies de production d'image et de diffusion.

Photo : Gracieuseté Numix.ca

Sept contenus des premiers peuples ont retenu l’attention du jury des Numix, les prix récompensant la créativité numérique québécoise. Les lauréats de 75 projets finalistes sont dévoilés à partir du 15 juin lors de quatre rendez-vous virtuels.

Livres interactifs en langue mohawk, balado réalisé au Nunavik, documentaire web, jeu pour les jeunes, expérience VR 360, la diversité des formes d’expression n’a pas manqué de surprendre les professionnels qui ont eu à juger de la qualité des expériences numériques retenues.

Il y a une particularité aux projets qui proviennent des peuples autochtones qu’on ne voit pas nécessairement dans les autres projets, explique la présidente du jury des Numix, la professeure invitée à l’École des médias de l’UQAM Catalina Briceño.

Presque tous sont dans une approche extrêmement collective, leur objectif, très souvent, c’est de mettre à profit la technologie pour se connecter non seulement à leur propre communauté, mais avec des communautés à l’extérieur de leur région ou même de créer des ponts avec les non-Autochtones. C’est très présent cette volonté d’aller vers l’autre.

Aller vers l’autre avec l’œuvre numérique immersive À quoi tu joues? dont le Wapikoni mobile est à l’origine. Ce court métrage en réalité augmentée nous amène de Wemotaci au quartier Saint-Léonard en donnant la parole à des jeunes susceptibles d’être marginalisés.

Un pont avec une prise de vue à 360 degrés.

Dans l’œuvre numérique immersive « À quoi tu joues? », du Wapikoni Mobile, quatre adolescents nous emmènent jouer avec eux en toute liberté, de Saint-Agnès-de-Dundee à la communauté atikamekw de Wemotaci, en passant par le quartier Saint-Léonard à Montréal.

Photo : Gracieuseté Numix.ca

Aller vers l’autre avec Relations autochtones, soit sept courts documentaires et du matériel d’accompagnement pour outiller le milieu scolaire francophone ontarien sur les questions autochtones.

Ou encore avec Experience VR360 Sakihikan un projet de réalité virtuelle immersif proposé au public depuis un an au Centre Sakihikan, un lieu de rencontres et d’échange situé en plein cœur du centre-ville de La Tuque. 

Le Centre d’amitié autochtone de La Tuque s’est tourné vers DW Projects pour réaliser cette installation expérientielle de six minutes permettant aux intéressés de participer virtuellement et sensoriellement au pow-wow de Wemotaci.

Au Centre Sakihikan, le numérique s’inscrivait beaucoup dans l’offre de service, dit Laurianne Petiquay, la directrice générale du Centre d’amitié autochtone qui souhaitait mêler culture et langue en réalité virtuelle.

On aime ça faire autrement et être novateur. Le centre voulait faire vivre aux gens une immersion culturelle d’une façon qu’on ne voit pas à La Tuque non plus.

On parle beaucoup de rapprochement entre les peuples, ben ça c’est un excellent moyen qui est novateur et puis surtout on crée une belle visibilité des Autochtones en faisant cette initiative-là.

Laurianne Petiquay parle aussi de fierté, celle des Autochtones en milieu urbain, avec de tels projets.

Pour le réaliser, le centre d’amitié s’associe à David Wirtgen de DW projects.

De la manière dont on l’a filmé, c’est un Pow-wow en 360 au centre de l’arène […] afin de pouvoir capter la vraie énergie des différentes danses à différents moments, décrit David Wirtgen, le producteur exécutif et créatif du projet.

Ça fait partie non seulement d’une révolution un peu plus numérique, mais au service de la culture et du socioculturel.

Si Experience VR360 Sakihikan a été retenue aux Numix, pense David Wirtgen, c’est qu'on est une installation expérientielle augmentée, c’est-à-dire que oui on a des casques, mais on a développé une application qui permet de lancer tous les casques en même temps, donc on vit l’expérience du pow-wow en même temps même si on ne se voit pas.

À cela ont été ajoutés des ventilateurs, des subwoofers (haut-parleurs d'extrêmes graves) et des radiants, pour faire vivre toutes les sensations au spectateur, que ce soit le vent qui soufflait ce jour-là, la chaleur du feu ou le tambour qui jouait au centre de l’arène.

L’important pour moi, ce n’était pas simplement de faire un film en 360, c’était d’essayer de donner un autre type d’émotion, un autre type de sensation [pour croire qu’on est sur place].

Si l’installation est ancrée de manière permanente au Centre Sakihikan, DW projects a développé un système permettant de la transporter dans les écoles, CHSLD et autres lieux pour aller reconnecter les personnes avec un vrai pow-wow, précise David Wirtgen.

Le fait que sept projets issus des peuples autochtones soient finalistes cette année aux Numix parle beaucoup aussi sur le niveau d’appropriation de ces outils-là par les communautés partout au Québec, explique Catalina Briceño, ajoutant qu’ils utilisent ces porte-voix pour communiquer et partager leurs expériences.

Ils ont vraiment touché des cordes sensibles, non seulement à cause des thèmes, mais à cause de la capacité à s’approprier différentes formes d’outils et d’expressions numériques.

Il faut reconnaître que nos différences sont, dans les faits, notre grande richesse collective.

Catalina Briceño, présidente du jury des Numix

Un mode d’expression a émergé depuis deux ans et s’est taillé une place aux Numix, le balado. Une trentaine de projets ont été soumis cette année dont Piusivut, le tout premier balado en provenance du Nunavik destiné aux jeunes de 18 à 35 ans. Ce projet s’inscrit dans une campagne sociétale multiplateforme de sensibilisation aux ITSS (maladies transmissibles sexuellement).

Ce qui a retenu l’attention des jurés, dit Catalina Briceño c’est que les producteurs (32 mars) ont choisi d’impliquer directement les jeunes dans ce projet, et non de leur imposer une vision. Le contenu créé est ainsi entièrement à leur image.

Le balado produit pour la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik permet d’aborder des sujets délicats et complexes de manière positive, en plus de rejoindre les jeunes grâce au storytelling, mode de communication bien ancré dans les communautés inuit.

Les jurés ont également été impressionnés par les résultats et les retombées concrètes de ce balado alors que la campagne a atteint près de 75 % du public cible et que les taux de dépistage ont augmenté de 35 %.

Le projet suscite maintenant l’intérêt d’autres communautés nordiques et devrait s’étendre ailleurs au pays.

Vingt-deux prix regroupés dans 8 catégories et un grand prix seront remis virtuellement lors du Gala des prix Numix (Nouvelle fenêtre), du 15 au 18 juin, sous la présidence de Catalina Briceño, professeure invitée à l’École des médias de l’UQAM.

Le jeu Raven's Quest est un jeu pour les 6 à 9 ans qui met en valeur la diversité des communautés autochtones du Canada.

Le jeu Raven's Quest est un jeu pour les 6 à 9 ans qui met en valeur la diversité des communautés autochtones du Canada.

Photo : Gracieuseté Numix.ca

Liste des finalistes comprenant les projets autochtones NUMIX 2020

Communications corporatives et marketing – Contenus engagés

Il était une fois… de tropUne formation pour prévenir le harcèlement dans le milieu culturel  L’inis – Novaconcept

La santé mentale, entre moi et moi URBANIA – Ordre des psychologues du Québec – Les Évadés – Dialekta

Livres interactifs en kanien’kéha (Mohawk) CREO – Conseil scolaire mohawk d’Ahkwesãhsne

 Création numérique – Relève étudiante

Clit-moi UQAM – Jeunes pousses ONF

Cut Loose UQAT – UQAM

Nopimik Collectif KHUBE – MA musée d’art  – Minwashin

Noréa, jeu d’évasion numérique Omnisceyes – UQAT – Code César

Documentaire – Capsule et websérie

Camp Rock Zone3 – ICI TOU.TV

Ceux qui content La Fabrique culturelle

Les Murs du Désordre Martin Bureau – Catherine Benoit

Relations autochtones (Nouvelle fenêtre) CREO – La Boîte Rouge VIF

Streamers Office national du film du Canada – ARTE 

 Documentaire – Balado- Enjeu de société

Bienvenue à Cité-des-Prairies URBANIA – Radio-Canada OHdio

Maman Rita Radio-Canada OHdio

Piusivut by CheckUpProject 32MARS – Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik

Synthèses II : le cas Louise Chaput Transistor Média – QUB radio

Trafic – le balado Picbois Productions – Télé-Québec – Savoir Média

 Installation expérientielle

Experience VR360 Sakihikan (Nouvelle fenêtre) Centre d’amitié autochtone La Tuque – DW Projects – Angel’s View Productions

POP! Gentilhomme – Partenariat du Quartier des spectacles

URA : la célébration de l’eau cadabra – Le Bourg de Pabos

Jeunesse et famille – Jeu

Alix et les Merveilleux Avanti Groupe – Tobo – Radio-Canada – Télé-Québec

La patrouille de Tom Groupe PVP – Radio-Canada

Raven’s Quest online (Nouvelle fenêtre) Apartment 11 Productions – TVOKids – Emerging Playgrounds

Oeuvre numérique immersive

À quoi tu joues ? Wapikoni Mobile – Halo Création – Oxyde Média

Gymnasia Felix & Paul Studios – Office national du film du Canada

Innere Musik Halo Création – Orchestre symphonique de Montréal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autochtones

Arts