•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une partie de pêche se solde par une intervention de la SQ sur la rivière Moisie

La rivière Moisie est réputée pour ses paysages magnifiques.

La rivière Moisie est prisée par les pêcheurs de saumon (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Marie Kirouac-Poirier

Une partie de pêche au saumon a tourné au vinaigre jeudi matin sur la rivière Moisie près de Sept-Îles.

Une altercation entre des pêcheurs a nécessité l'intervention de la Sûreté du Québec dans le secteur Winthrop-Campbell.

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête sur les événements.

Un homme a été arrêté pour un comportement inapproprié et une conduite d’embarcation nautique dangereuse, indique le porte-parole de la SQ, Hugues Beaulieu.

Un homme de Sept-Îles a été arrêté et remis en liberté sous condition. Il devrait comparaître sous des chefs d’accusation probables d’intimidation, de harcèlement et de conduite dangereuse, précise M. Beaulieu.

Selon le vice-président de l’Association de protection de la rivière Moisie, Yan Crousset, c'est une mésentente sur le partage de la rivière qui a déclenché la dispute.

Juste dans le secteur en aval du secteur Winthrop, c’est la ZEC et là les pêcheurs peuvent pêcher, il peut y avoir un nombre illimité de pêcheurs. Les Autochtones peuvent y pêcher de la façon qu’ils veulent. Ils peuvent traîner en embarcation et souvent, ils vont peut-être passer proche de la limite de la fosse. C’est ça qui frustre les gens parce qu’eux autres, ils ont payé 100 $ pour avoir accès à cette fosse-là, raconte M. Crousset.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.