•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aide supplémentaire pour les entreprises autochtones, un accueil prudent

Bill Morneau assis derrière une tribune de la presse.

Le ministre des Finances Bill Morneau.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada

Les entreprises autochtones affectées par la pandémie de la COVID-19 pourront mieux respirer. Le fédéral a annoncé qu'une aide supplémentaire de 306 millions leur sera accessible. L'APNQL accueille cependant avec certaines réserves cette annonce.

L'enveloppe permettra d'obtenir des prêts à court terme sans intérêts. Ce volet sera complété par des contributions non remboursables de la part d'institutions financières autochtones.

Les mesures contenues dans l'annonce devraient toucher selon Ottawa quelques 6000 entreprises et coopératives.

«Ces mesures ciblées permettront d’aider les entreprises des Premières Nations, des Inuit et des Métis à avoir plus facilement accès au financement qui leur permettra de rester solides», a soutenu dans un communiqué le ministre des Finances, Bill Morneau.

Peu de détails sur les modalités d'accès à ce nouveau programme ont été donnés.

Un accueil prudent de l'APNQL 

De son côté, l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQl) se montre prudente pour ne pas dire tiède devant cette annonce.

« Bien que qualifiées de mesures de départ par le PM Justin Trudeau, il faudra rapidement les tester afin d'en juger l'applicabilité, l'équité et la comparabilité avec les mesures consenties depuis plusieurs jours aux autres PME canadiennes », a déclaré par voie de communiqué l'assemblée des chefs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autochtones

Économie