•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme accusé pour le meurtre de deux Métis en Alberta

Deux hommes sourient à la caméra.

Jake Sansom (à gauche) et Maurice Cardinal chassaient près de Siebert Lake lorsqu'ils ont été tués par arme à feu. Cette photo a été prise la journée où ils ont perdu la vie.

Photo : Courtoisie Mike Sansom

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un homme de 31 ans a été accusé du meurtre de deux chasseurs métis dans le nord de l'Alberta au cours du week-end dernier.

Mercredi, Anthony Michael Bilodeau s'est rendu au poste de la Gendarmerie royale canadienne (GRC) de Bonnyville, en Alberta, où il a été arrêté et inculpé pour la mort de Jake Sansom et de l’oncle de celui-ci, Maurice Cardinal. Il fait face à des accusations de meurtres au deuxième degré.

Une dispute à l’origine du drame

La police a déclaré que deux véhicules se sont arrêtés sur une route rurale près de Glendon vers 21 h 30, vendredi dernier. Une dispute entre les occupants des deux véhicules se serait alors transformée en confrontation physique.

Un troisième véhicule serait arrivé sur les lieux et plusieurs coups de feu ont été tirés, a indiqué la police.

Les corps de Maurice Cardinal et Jake Sansom ont été retrouvés sur une route rurale près de la camionnette Dodge Ram 1500 noire de ce dernier, tôt samedi matin. Les deux hommes avaient été abattus par arme à feu.

Le sergent Jason Zazulak, de l’unité des crimes majeurs de la GRC en Alberta, a déclaré que les victimes ne connaissaient pas les trois autres personnes et que les raisons de la fusillade ne sont toujours pas claires.

« En ce moment, nous examinons toutes les théories d'enquête possibles », a-t-il affirmé.

« Je pense que c'est très inhabituel », a-t-il ajouté, à propos du caractère aléatoire de l'attaque. « Nous ne voyons pas souvent des délits de cette nature. »

Les deux Métis étaient partis la veille chasser l'orignal. Jake Sansom comptait chasser afin de pouvoir nourrir sa famille. Il venait de perdre son emploi de mécanicien de véhicules lourds pour l’entreprise Suncor en raison de la pandémie de COVID-19.

Après avoir abattu un orignal, ils avaient profité d'une pause pour prendre une photo ensemble. Ils avaient ensuite amené la carcasse de l'animal à une ferme appartenant au beau-fils de Maurice Cardinal. Le frère de Jake Sansom, Mike Sansom, les y avait rejoints pour débiter l'animal, mais il avait quitté les lieux avant les deux victimes.

Jake Sansom, 39 ans, était marié et père de trois enfants. Maurice Cardinal, 57 ans, avait trois beaux-enfants et cinq petits-enfants.

L’enquête n’est pas encore terminée

La GRC a déclaré que la nature des blessures par balle et le nombre de coups de feu tirés ne seraient pas divulgués, afin de protéger l'intégrité de l'enquête.

L’accusé, Anthony Michael Bilodeau, a été placé en détention provisoire et devrait comparaître devant le tribunal par vidéoconférence le 9 avril.

Le sergent Zazulak a déclaré que l’accusé n'avait eu aucune relation antérieure avec les deux victimes.

Les documents judiciaires montrent qu'une ordonnance de non-communication a été émise pour Anthony Michael Bilodeau et les deux personnes qui se trouvaient dans le troisième véhicule. Ces gens se connaissaient avant la fusillade.

La police recherche toute personne possédant des images vidéo de la zone – y compris les routes 84, 90, 614 et 620 – entre 20 heures, vendredi, et 4 heures, samedi.

Glendon est située à environ 200 kilomètres au nord d'Edmonton.

D'après des textes de Janice Johnston, CBC News.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !