•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : 15 cas confirmés dans les communautés autochtones au pays

Une personne portant des gants effectue un test en laboratoire.

15 membres de communautés autochtones au total ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 depuis le début de la crise.

Photo : Autre banques d'images / David Blomme

Services autochtones Canada confirme que 15 personnes qui vivent dans les communautés ont été déclarées positives à la COVID-19 depuis le début de la crise. Les communautés touchées sont situées au Québec, en Ontario et en Saskatchewan, selon Ottawa. C’est au Québec que l’on dénombre le plus de cas, soit 9 depuis le début de la pandémie.

« La majorité de ces personnes ne présentaient pas de symptômes graves […]; de ce nombre, deux personnes ont dû être hospitalisées », indique le Dr Tom Wong, médecin en chef de la santé publique.

Services autochtones Canada soutient avoir redoublé d’efforts pour répondre aux nombreuses demandes de communautés concernant le manque de personnel médical, de tests pouvant être administrés directement sur leur territoire et de matériel de protection individuelle notamment.

Nombre de cas par province, selon Services aux Autochtones Canada

  • Québec 9
  • Ontario 4
  • Saskatchewan 2

« On s’attend à recevoir de nouvelles trousses de dépistage très bientôt », assure Valérie Gideon, sous-ministre adjointe principale de Services aux Autochtones Canada.

Aide de l’armée?

« 95 % des gens passent à travers cette infection et environ 5 % ont besoin d’une hospitalisation », précise le Dr Thomas. Or, les communautés autochtones sont parfois isolées et le transport médical peut être compliqué, convient-il.

Services aux Autochtones Canada confirme être toujours en discussion avec les provinces et les communautés autochtones afin de déployer au besoin l’armée pour pallier le manque d’effectifs dans les régions éloignées.

« On a eu plus de questions récemment à cet égard », indique Valérie Gideon.

« Les gens commencent à penser que ça pourrait être utile particulièrement pour les besoins additionnels dans les hôpitaux, en milieu rural ou dans le Nord qui n’ont pas une grande capacité de traiter des individus et qui en auraient besoin », explique-t-elle.

Le gouvernement canadien avait annoncé une enveloppe de 305 millions de dollars aux Autochtones pour la lutte contre la COVID-19. Ottawa assure être en contact avec les communautés et les provinces pour accélérer le déploiement de ces ressources financières.

Aucune aide additionnelle n’est toutefois prévue pour l’instant. Alors que le plan total d’aide aux Canadiens s’élève à 107 milliards, la sous-ministre rappelle que ce fonds sert à « tous les Canadiens ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autochtones

Santé