•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Date limite de financement prolongée pour les commémorations de l’histoire des pensionnats

Photo d'archive où l'on voit des élèves et leurs superviseurs regroupés sur le terrain devant l'édifice. Des élèves garçons à gauche, des élèves filles à droite.

Des élèves de la Première Nation Blackfoot regroupés devant le pensionnat autochtone à vocation industrielle Saint Joseph (aussi appelé école industrielle de Dunbow), à l'est de High River, en Alberta, en 1888.

Photo : Archives provinciales de l'Alberta

Radio-Canada

Patrimoine canadien repousse la date limite de demande de subventions de la part des communautés et des organismes autochtones en raison de la pandémie de COVID-19.

Les demandes de subvention pour les projets de 5000 $ ou moins qui devaient se terminer le 27 mars sont prolongées jusqu’à une date non précisée. Les demandes de subvention pour les projets de 5001 $ à 50 000 $ se terminent toujours le 9 avril.

Ces fonds vont permettre à tous ceux qui en bénéficieront de commémorer l’histoire et les séquelles des pensionnats et de rendre hommage aux survivants, à leurs familles et à leurs communautés. Ils serviront aussi à organiser des activités de sensibilisation.

Appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada

En 2019, Patrimoine canadien a reçu un financement de 7 millions de dollars sur deux ans, dans le cadre du budget fédéral, pour son programme Commémoration Canada.

Ce montant permet de mettre en œuvre les appels à l’action nos 72 à 76, soit ceux rendant hommage aux enfants disparus des pensionnats.

Ces événements de commémoration pourraient permettre de créer un environnement propice à la guérison et à la réconciliation intergénérationnelles.

Le directeur du Centre national pour la vérité et la réconciliation, Ry Moran, a déclaré qu'il ne souhaitait pas que ce programme soit sous-utilisé en raison de la pandémie en cours.

Nous avons appuyé sur un énorme bouton pause dans le monde entier, mais je détesterais qu'un programme aussi important que celui-ci se perde dans la masse, a-t-il mentionné.

Les buts et les objectifs de cette commémoration sont de garantir la création d'un héritage durable et continu de guérison, de vérité et de réconciliation à travers le pays.

Ry Moran

Six projets nationaux importants ont été financés en 2019. Le financement de cette année est axé sur l'engagement au niveau local. Il doit servir à soutenir des événements et des activités communautaires adaptés à des histoires, des besoins et des réalités spécifiques.

Le gouvernement s'est engagé à mettre en œuvre les 94 appels à l'action du rapport final de la Commission de vérité et réconciliation, y compris les appels visant à assurer la commémoration publique de l'histoire et des séquelles des pensionnats, a déclaré le ministère dans un communiqué à CBC News.

L'un des projets financés l'année dernière était la conférence organisée par le Centre national pour la vérité et la réconciliation axée sur les initiatives communautaires autochtones pour commémorer les pensionnats indiens et leurs cimetières.

Selon Ry Moram, les projets de commémoration de la Commission de vérité et réconciliation ont reconnu la nécessité d'organiser autant des projets nationaux que des projets locaux pour promouvoir la guérison.

Parmi les 94 appels à l'action lancés par la Commission de vérité et réconciliation, cinq concernent directement la commémoration de l'histoire et de l'héritage des pensionnats indiens du Canada.

On y demande entre autres d'établir un cadre de travail se rapportant à la réconciliation pour les besoins du patrimoine canadien et des activités de commémoration.

On y demande également d'établir comme jour férié, en collaboration avec les peuples autochtones, une journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

Un seul de ces appels à l'action a été mené à bien à ce jour.

D'après un texte de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autochtones

Société