•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Autochtones portent fièrement leurs mocassins cette semaine

Un tas de mocassins sur le plancher.

L'édition 2019 de l'événement Rock Your Mocs se déroule jusqu'au 16 novembre.

Photo : CBC News / Rhiannon Johnson

Radio-Canada

Les peuples autochtones à travers le Canada s’affichent avec leurs mocassins à l’école, au bureau et dans leur communauté cette semaine à l’occasion d’une campagne mondiale visant à promouvoir la fierté culturelle. L’événement s’appelle Rock Your Mocs (Arbore tes mocassins).

« Je veux affirmer ma présence dans les lieux publics, y compris les médias sociaux. Simplement pour rappeler que nous habitons aussi ces lieux », dit Ashley Daniels, représentante du Manitoba au Conseil national des jeunes de l’Assemblée des Premières Nations.

Elle raconte que participer à cette campagne lui procure un sentiment d’émancipation. Ses mocassins ont été fabriqués par son oncle. Elle les a portés au siège social des Nations unies à New York, à Londres et un peu partout au Canada.

« Ces mocassins illustrent le chemin de vie que je suis en train de parcourir et me remémorent le peuple auquel j’appartiens », explique Ashley Daniels.

« Ils me rappellent qui je suis en tant que femme Dakota Ojibwée et ils me rappellent d’où je viens – la nation –, de qui je viens – mes relations – et où je vais », précise-t-elle.

Ashley Daniels est assise et montre fièrement ses mocassins de couleur turquoise.

Ashley Daniels est une des nombreuses personnes autochtones qui participent à l'événement Rock Your Mocs cette semaine.

Photo :  courtoisie / Ashley Daniels

Comment participer

  • Portez vos mocassins
  • Prenez une photo, enregistrez une vidéo ou écrivez votre histoire et publiez-la sur les réseaux sociaux en utilisant les mots-clics #RockYourMocs ou #RockYourMocs2019
  • Appuyez sur les mots-clics pour découvrir les derniers développements à travers le monde

L’histoire du mouvement Rock Your Mocs

Rock Your Mocs a été fondé en 2011 par Jessica Jaylyn Atsye de Laguna Pueblo, au Nouveau-Mexique.

Il a été repris en 2013 par une productrice d'événements, Melissa Sanchez, qui en a fait un mouvement planétaire en créant la journée d’expression et de solidarité autochtone le 15 novembre de chaque année.

Jessica Jaylyn Atsye n’avait que 19 ans lorsqu’elle a eu l'idée d'inviter ses amis sur Facebook à porter leurs mocassins. Cet appel est devenu viral et n’a cessé de croître d’année en année.

Je suis juste une fille de Laguna Pueblo qui avait une idée, et celle-ci s'est répandue dans le monde entier.

Jessica Jaylyn Atsye, fondatrice de Rock Your Mocs

« Je n'arrive pas à croire le chemin qu'a parcouru cette idée et ce qu'elle est devenue. Vous devenez automatiquement un ambassadeur de votre nation dans la mesure où le simple fait de porter vos mocassins soulève des questions et fait naître une prise de conscience », ajoute-t-elle.

Rock Your Mocs se transforme avec l’édition 2019 puisque, pour la première fois, la campagne s'étend sur une semaine, du 9 au 16 novembre.

Jessica Jaylyn Atsye indique que la durée de l'activité a été prolongée pour permettre aux écoles et aux milieux de travail d'y participer, surtout lorsque la journée du 15 novembre tombe une fin de semaine.

Elle souligne que le mouvement Rock Your Mocs vise à unifier les peuples autochtones à l’échelle mondiale par le truchement des médias sociaux, à promouvoir la fierté culturelle et à mettre en valeur la diversité des nations.

« Il permet aux jeunes générations de ne pas avoir honte de leur origine et de trouver un équilibre entre la société moderne et leurs modes de vie traditionnels et culturels », déclare-t-elle.

Honorer son héritage

Les mocassins de Christine McRae sont bruns avec des fleurs blanches sur le dessus.

Les mocassins de Christine McRae ont été faits sur mesure par la designer Jamie Gentry.

Photo : Courtoisie / Christine McRae

Pour Christine McRae, de Whitney en Ontario, participer à Rock Your Mocs cette année a été l’occasion de raconter l’histoire sous-tendant chacune de ses paires de mocassins.

« C’est aussi célébrer cette oeuvre d'art, célébrer l'histoire qui accompagne la fabrication de ces mocassins et même les motifs, s'ils ont été inspirés par la grand-mère de quelqu'un, et être en mesure d'honorer ces personnes », dit-elle.

Les mocassins de Christine McRae ont été faits sur mesure par Jamie Gentry, une designer de la nation Kwakwaka'wakw, qui a utilisé de la peau de buffle et un motif d'épilobe à feuilles étroites perlées.

C’est aussi une manière d’être fiers de qui nous sommes en tant que peuple autochtone.

Christine McRae

« Ma communauté, comme d'autres, a été déconnectée de ses traditions, de sa culture et de sa langue, alors le simple fait de pouvoir être ouvertement fiers d'être Algonquins est un grand pas en avant », confie-t-elle.

D'après un reportage de Jessica Deer de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autochtones

Société