•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancement du programme hockey-école de Joé Juneau à Uashat mak Mani-Utenam

L'ancien joueur de la LNH Joé Juneau.

L'ancien joueur de la LNH Joé Juneau

Photo : Radio-Canada / Bruno Giguère

Radio-Canada

L’ancien joueur du Canadien de Montréal Joé Juneau et le chef de Uashat mak Mani-Utenam, Mike McKenzie, ont officialisé mardi la mise en place du programme de développement hockey-école pour les jeunes de la communauté.

En janvier dernier, une rencontre avait été tenue au Musée Shaputuan, à Uashat, pour informer les parents du programme pour la rentrée scolaire 2019.

Le programme existe dans les écoles primaires Tshishteshinu et Johnny-Pilot. C'est d'ailleurs au gymnase de l'École Johnny-Pilot qu'avait lieu le point de presse mardi matin.

Soixante-six élèves de deuxième et troisième année sont inscrits cette année.

Les directions d'école et le chef de la communauté, Mike McKenzie, ont uni leurs voix pour expliquer que ce programme vise la rétention et la persévérance scolaire.

Joé Juneau regarde le chef pendant que celui-ci prend la parole.

Joé Juneau en compagnie du chef de la communauté, Mike McKenzie

Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

Un suivi pédagogique entre les entraîneurs et les écoles est en place.

Deux séances d'entraînement sur glace ont déjà eu lieu. Joé Juneau y a assisté et pense que la suite est prometteuse.

J'ai vu des jeunes qui étaient sérieux et qui sont embarqués sur la glace avec une passion pour le hockey, alors je me reconnais beaucoup là-dedans. J'ai vu des jeunes vraiment attentifs, concentrés.

Joé Juneau, ancien joueur du Canadien de Montréal et fondateur du programme
Joé Juneau parle au micro.

Joé Juneau s'adresse aux médias lors de la conférence de presse du 8 octobre 2019.

Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

On veut que nos jeunes soient bons, mais au départ, je pense qu'il y a vraiment une conscience des dirigeants, des élus ici, que c'est le jeune qui est au centre. C'est vraiment le développement de sa personne et son développement scolaire avant son développement athlétique, souligne Joé Juneau.

Ce programme a pris racine dans plusieurs communautés autochtones, dont Nutashkuan et Matimekush-Lac John.

Joé Juneau et des jeunes du Nunavik lors d'un entraînement (archives).

Joé Juneau et des jeunes du Nunavik lors d'un entraînement (archives)

Photo : Radio-Canada

Avec les informations de Marie Kirouac-Poirier et Alix-Anne Turcotti

Côte-Nord

Hockey