•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

André Dudemaine et Nadia Myre nouveaux compagnons de l’Ordre des arts et des lettres du Québec

 L'artiste algonquine Nadia Myre et l'Innu André Dudemaine, fondateur et directeur de l'organisme Terre en vues

L'artiste algonquine Nadia Myre et l'Innu André Dudemaine, fondateur et directeur de l'organisme Terre en vues

Photo : Radio-Canada / Jean-François Villeneuve/courtoisie

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'artiste algonquine Nadia Myre et l'Innu André Dudemaine, fondateur et directeur de l'organisme Terre en vues, société pour la diffusion de la culture autochtone, deviendront membres de l'Ordre des arts et des lettres du Québec le 27 mai.

« Par son engagement indéfectible et ses actions visionnaires, André Dudemaine a contribué de manière exceptionnelle à la reconnaissance et au rayonnement des cultures des Autochtones d’Amérique du Nord », écrit dans un communiqué diffusé mercredi le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

Originaire d’Abitibi-Téminscaminge, M. Dudemaine dirige depuis presque 30 ans le festival Présence autochtone, qui présente chaque année des dizaines de longs-métrages et des spectacles d’artistes autochtones en plein coeur de Montréal.

Nadia Myre, quant à elle, « est une figure majeure de l’art autochtone actuel et s’est imposée parmi les grand(e)s artistes contemporain(e)s », écrit le CALQ. Les oeuvres de la lauréate du prix Sobey en 2014 sont exposées à Montréal et partout dans le monde.

Le Conseil des arts et des lettres du Québec a annoncé mercredi le nom des 17 artistes, architecte et mécènes qui feront bientôt partie de ce groupe sélect. Parmi eux : Céline Dion, Françoise Faucher, Serge Fiori, ou encore Pierre Thibault.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !