•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le MET commande deux peintures monumentales à Kent Monkman

L'artiste multidisciplinaire Kent Monkman pour son exposition La maison des fous.
L'artiste multidisciplinaire Kent Monkman pour son exposition La maison des fous. Photo: Radio-Canada / Ismaël Houdassine
Ismaël Houdassine

Le Canadien Kent Monkman fait partie des trois artistes célèbres retenus par le prestigieux Metropolitan Museum of Art (MET) pour ses prochaines expositions d'art contemporain.

La vénérable institution située sur la 5e Avenue a commandé au Torontois d’ascendance crie deux peintures monumentales qui seront exposées du 19 décembre 2019 au 12 avril 2020 dans le grand hall du musée new-yorkais.

L’artiste multidisciplinaire de 53 ans jouit d’une renommée internationale, notamment grâce à ses œuvres provocantes dans lesquelles sont mises à l’avant-plan l’expérience autochtone, la sexualité et la résilience.

« Les propositions de Kent Monkman vont s’ajuster avec l’impressionnante entrée du grand hall du musée », a déclaré jeudi au New York Times Sheena Wagstaff, directrice du département de l'art moderne et contemporain du MET.

Rappelons que le Musée McCord de Montréal accueille présentement son exposition acclamée par la critique Honte et préjugés : une histoire de résilience. Tandis que la galerie Pierre-François Ouellette art contemporain, sur la rue Rachel Est, expose sa dernière série de tableaux (La maison des fous) consacrée à l’incarcération des membres des Premières Nations du Canada.

Outre Kent Monkman, l’Américano-Kenyane Wangechi Mutu et l’Islandais Ragnar Kjartansson sont les deux autres artistes retenus par le MET. Leurs œuvres seront respectivement dévoilées au courant de l’année 2019.

Arts