•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une série d’incendies frappent Iqaluit, dont un magasin d'alimentation

L'incendie a endommagé sérieusement la partie arrière du magasin Northmart d'Iqaluit, au Nunavut, tôt jeudi matin.

Photo : Radio-Canada / David Gunn

Radio-Canada

Un incendie majeur s'est déclaré jeudi matin dans le magasin Northmart à Iqaluit, l'un des deux magasins de la capitale du Nunavut. Les pompiers se sont rendus sur place afin de contenir la propagation des flammes.

Le directeur adjoint du magasin, Hassan Kassar, a expliqué avoir reçu un appel à 2 heures du matin l’informant qu’un incendie s’était déclaré à l’intérieur du bâtiment.

« Nous sommes descendus et il y avait un grand incendie, ce qui nous force à fermer le commerce aujourd’hui. Nous ne savons pas encore dans quel état est le bâtiment. Nous attendons l’autorisation d’y entrer pour évaluer la situation. »

L’incendie a forcé l’évacuation d’un foyer pour aînés qui se situe juste derrière le magasin. Koonoo Muckpahloo, une des résidentes inuites qui a dû quitter son logement en catastrophe, dit avoir vu pendant la nuit de grandes flammes surgir de la bâtisse.

Selon les informations de CBC, l’incendie au Northmart fait partie d’une série de feux signalés dans le même secteur la nuit dernière et tôt ce matin. Un autre bâtiment est aussi la proie des flammes et l'on rapporte également des véhicules incendiés. La police ne signale toutefois aucun blessé.

L’importance des magasins au Nunavut

Les communautés isolées du nord du Canada, accessibles seulement par avion, dépendent beaucoup des magasins comme ceux de Northmart pour se procurer de la nourriture. Le manque de transport a pour conséquence d’augmenter les prix des aliments de base qui sont en moyenne plus élevés que dans le reste du pays.

Avec la mise en place en 2011 du programme Nutrition Nord, qui touche 121 communautés de trois territoires et sept provinces, Ottawa tente de réduire le prix des aliments au moyen de subventions totalisant 80 millions de dollars par année.

Les sommes sont principalement investies dans les régions inuites, mais la colère gronde chez les communautés qui accusent le programme fédéral de manquer de transparence.

Autochtones

Justice et faits divers