•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un groupe d'Autochtones prend part au défilé de la Fierté de Montréal

L'homme sourit à la caméra et derrière lui on voit les boules vertes qui surplombent la rue Sainte-Catherine dans le village gay.

Mathias « Maloose » Jolly, porte-parole du Cercle bispirituel du centre communautaire Montréal autochtone.

Photo : Radio-Canada / Sophie-Claude Miller

Radio-Canada

Pour la deuxième année, le Cercle bispirituel de l'organisme communautaire Montréal Autochtone participe au défilé de la Fierté de Montréal dimanche.

Un texte de Sophie-Claude Miller

Pour le festival Fierté Mtl, il est crucial que les Autochtones fassent partie intégrante des festivités.

C’est important de leur [les Autochtones] redonner la place qui leur revient. Qu’on leur donne l’image positive à laquelle ils ont droit et de célébrer leur différence à eux aussi.

Jean-Sébastien Boudreault, Vice-président du festival Fierté Montréal
Les deux hommes sourient à la caméra et derrière eux on aperçoit le parc des Faubourgs, où se déroulent les festivités.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jean-Sébastien Boudreault, Vice-président festival Fierté Mtl et Mathias « Maloose » Jolly, porte-parole du Cercle bispirituel de Montréal autochtone.

Photo : Radio-Canada / Sophie-Claude Miller

Le porte-parole du Cercle bispirituel, Mathias « Maloose » Jolly, explique à Espaces autochtones qu'il est important pour ce groupe de participer à cette parade.

C’est le moment où on veut montrer au monde qu’on est toujours ici même si on a eu des difficultés dans le passé et on veut toujours avoir une place dans la société.

Mathias « Maloose » Jolly

L’organisme communautaire Montréal Autochtone offre un espace sécuritaire pour les membres bispirituels où ils/elles peuvent échanger et participer à des activités.

Les two-spirit sont membres intrinsèques de notre communauté, ils sont trop souvent marginalisés.

Véronique Picard, Coordonnatrice programmes jeunesse à Montréal Autochtone

Autochtones

Société