•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Évacuation par avion : une pétition est lancée

Le nouvel avion-hôpital du Québec pourra transporter plusieurs patients à la fois.

L'avion-hôpital du Québec

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une pétition a été lancée mardi pour demander au gouvernement du Québec de permettre aux parents d'accompagner leur enfant lors d'évacuations médicales aériennes d'urgence, une situation qui touche particulièrement les communautés inuites et les Premières Nations.

La pétition a été lancée par l’anthropologue Isabelle Picard et la productrice Ève Tessier-Bouchard à la suite de la parution de plusieurs articles dans les médias sur le controversé avion-hôpital.

« Le Québec est la seule province canadienne où les avions-hôpitaux ne sont pas équipés de sièges pour accompagnateurs », déplore Isabelle Picard, qui est huronne-wendate.

Elle affirme avoir été particulièrement touchée par l’histoire de Catherine Hudon, dont le fils de trois ans est mort seul à bord du Challenger, l’avion en question.

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a nié en janvier que cette politique soit discriminatoire à l'égard des Autochtones et a rappelé que Québec paie pour que les parents rejoignent leur enfant par la voie des airs.

La Société canadienne de pédiatrie a récemment demandé à Québec d'accorder en priorité une place à bord de ces vols à un parent ou à un proche de l'enfant, en réaménageant l'espace dans la cabine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !