•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une chambre froide protège mieux l’histoire du Yukon

Des enfants du pensionnat autochtone Baptist Mission School sont debout devant un mur un jour de Noël à Whitehorse.

Des enfants du pensionnat autochtone Baptist Mission School un jour de Noël à Whitehorse

Photo : Archives Yukon

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La nouvelle salle d'entreposage d'Archives Yukon, inaugurée lundi, comprend une chambre froide maintenue à -22 °C pour mieux protéger des photos anciennes, des cartes ou des documents historiques.

Le froid ralentit la décoloration des photos et la moisissure des documents. Les archivistes ont alors plus de temps pour les numériser ou les traiter autrement.

« En raison de la ruée vers l’or, nous avons beaucoup de choses de 1896 à 1900 », dit David Schlosser, l’archiviste territorial. Il y a aussi du matériel remontant au début des années 1890. »

Des vidéos sur bande magnétique sont également protégées, car elles s’abîment avec le temps. Il existe des documents rappelant l’histoire des pensionnats autochtones du Yukon. Il s’agit notamment d’articles de presse et de photos d’enfants prises à l’occasion des Fêtes.

« Lorsque la porte se ferme, l’endroit est fermé hermétiquement. S'il y avait une fuite, l’eau s’éloignerait des documents, car le sol est en pente », explique Vanessa Thorson, une archiviste gouvernementale.

La salle a été construite avec un financement de 6 millions de dollars du gouvernement du Yukon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !