•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ministre fédérale de la Santé est en tournée dans le nord de la Saskatchewan

La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, était à Saskatoon mardi.

La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, était à Saskatoon mardi.

Photo : CBC / Charles Hamilton

Radio-Canada

La ministre fédérale de la Santé était de passage mardi dans les Premières Nations cries d'Ahtahkakoop et de Big River, en Saskatchewan, pour discuter d'enjeux comme le VIH et la santé mentale.

Jane Philpott a par contre donné peu de détails sur l'annonce qu'elle doit faire aujourd'hui à la bande indienne de Lac La Ronge. Elle a toutefois précisé qu'elle entend se concentrer sur les soins en santé mentale.

Mme Philpott a indiqué qu'elle discutera des façons d'aider les communautés autochtones à mieux offrir de services de santé à leurs populations. Elle compte aussi aborder l'enjeu des maladies infectieuses comme le VIH et la tuberculose.

La FSIN se réjouit

La Fédération des nations autochtones souveraines (FSIN) est heureuse d'accueillir la ministre fédérale pour lui faire visiter des établissements de santé.

Cette visite sera l'occasion de mettre en valeur les réussites du personnel soignant de la Première Nation de Big River et de notre leadership pour limiter la propagation du VIH.

Larry Ahenakew, chef de la Première Nation d'Ahtahkakoop

Jane Philpot a affirmé mardi que les communautés d'Ahtahkakoop et de Big River ont fait un progrès important dans la lutte contre le VIH.

Elle a indiqué que le taux de transmission du virus dans ces Premières Nations, auparavant les plus hauts au pays selon la ministre, est presque revenu à zéro à la suite d'un programme de dépistage.

Elle croit que ce programme a le potentiel d'être étendu dans d'autres régions du pays.

Avec les informations de Marc-Antoine Bélanger

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Santé publique