•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De remarquables oubliés - Esther Eneutseak et sa fille Nancy Columbia

De remarquables oubliés - Esther Eneutseak et sa fille Nancy Columbia
Radio-Canada

Deux femmes dont la vie illustre celle d'artistes et d'exilés inuits du Labrador

Technologies et curiosités

La fin du 19e siècle est marquée par de nombreuses avancées technologiques : le vibraphone d'Alexander Graham Bell, l'électricité avec Thomas Edison, la première projection avec le kinétoscope. Ce sont les grandes années de la course à la découverte du pôle Nord. Des expositions anthropologiques voient le jour, notamment en Europe et en Amérique où l'on « exposait » des aborigènes.

Le début de l'exil

En octobre 1892, 12 familles inuites du Labrador sont amenées à la Foire mondiale de Chicago (Chicago World's Fair) afin de donner des spectacles à l'Eskimo village.

Exotisme et fascination

Avant l'ouverture officielle de l'exposition, les femmes donnent naissance à quatre bébés, les « World's Fair babies ». Pendant la foire, le groupe forme une nouvelle compagnie pour établir un « village eskimo » indépendant à l'extérieur des terrains de la foire. C'est le début de leur aventure.

Parcs d'attraction et cirques

Les Inuits se produisent dans 11 foires et expositions, avec le cirque Barnum & Bailey, à Coney Island, à Ocean Park, en Californie, puis à l'Exposition universelle de Paris. Enfin, ils sont engagés dans l'industrie du cinéma pendant toute la première décennie des studios d'Hollywood.

La leader et la vedette du cinéma muet

Au centre de cette histoire: deux femmes, Esther Eneutseak, qui a conduit le groupe du Labrador jusqu'à Hollywood, et sa fille, Nancy Columbia, née à Chicago, qui a écrit et joué dans le premier film hollywoodien avec une distribution inuite, The way of Eskimo, dont il ne reste aucune trace. Cela se passait 11 ans avant la sortie du célèbre film de Robert Flaherty, Nanook of the North.

La liste des films auxquels elles ont collaboré:

  • In the frozen North
  • In the great Northwest
  • Lost in the Arctic
  • The spoilers
  • God's country and the woman
  • The flame of the Yukon

Références : bibliographie

Jim Zwick, Inuit entertainers in the United States, from Chicago World's Fair through the birth of Hollywood, Ed. Infinity Publishing.com, États-Unis, 2006.

Autochtones

Société