ICI Radio-Canada Première

Vous m'en lirez tant

Vous m'en lirez tant rss

Le dimanche de 14 h à 16 h

Lorraine Pintal

Vous m
Logo Radio-Canada

Société

Gare à Sergio Kokis!

Le dimanche 18 septembre 2005

Gare à Sergio Kokis!

Il suffit d’un geste, parfois vraiment anodin, pour que notre vie soit radicalement changée. C’est le cas d’Adrian Traum, ingénieur au service de son beau-père dans la ville de S. Pendant un arrêt imprévu, il est descendu du train dans lequel il se trouvait avec sa femme et son fils... Voilà le point de départ du nouveau roman de Sergio Kokis, La gare (XYZ éditeur). 
 

  • Le roman 
    Adrian s’est disputé avec sa femme dans le train. Pour fuir cette atmosphère irrespirable, il a décidé de sortir du wagon pendant un arrêt dans une steppe déserte, le temps de se délier les jambes. Assez longtemps pour s’assoupir un instant et découvrir après coup que le train est parti sans lui. 
     
    Perdu au fond du nulle part et prisonnier d’un village en ruines, Adrian découvre avec effarement qu’il sera forcé de vivre avec les tarés de la place : Pancacre l’idiot, Mathias l’aubergiste poilu, Otto, le sergent paranoïaque, M. Théodor, arrivé par hasard comme Adrian et qui n’a jamais pu quitter ce bled perdu, et puis Mila et sa fille Maria chez qui il habite. 
     
    À mesure que le temps passe, Adrian en arrive au terrible constat qu’il est fait comme un rat. Aucune sortie, et le sentiment que personne ne parviendra à le retrouver... 
     
    Cyrille Gork, le chef de la gare Voksal, avait-il raison de dire que les choix que nous faisons ne sont jamais innocents ? 
     
  • Sergio Kokis 
    Brésilien d’origine, psychologue à la retraite et peintre, Kokis a fait de la langue française son laboratoire d’écriture. Le pavillon des miroirs, son premier roman, a été unanimement salué par la critique (quatre prix littéraires). Puis les titres se sont succédé à une cadence qui remplit d’aise les lecteurs, car Kokis a l’art de charmer ceux-ci par des récits toujours captivants et sans cesse renouvelés. La gare est le quatorzième titre que Sergio Kokis signe depuis 1994. Les œuvres de Kokis sont également publiées en France, au Brésil, au Mexique et au Canada anglais.  
     
    (source: XYZ éditeur)


  • * Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

    Chroniques récentes

    16 janvier 2011

    Hommage à Marcel Trudel

    31 janvier 2010

    Howard Zinn: décès d’un grand historien

    3 janvier 2010

    Second regard: rencontre avec sa fille et des fans

    3 janvier 2010

    Émission spéciale à Désautels

    3 janvier 2010

    Pourquoi pas dimanche?: Camus dans l'histoire

    3 janvier 2010

    Camus le journaliste