#2a##5j##3# #5# L'abécédaire du féminisme : Q pour 'queer', R pour régime, S pour sang | Plus on est de fous, plus on lit! | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!
Logo Radio-Canada

Arts et culture

L'abécédaire du féminisme : Q pour queer, R pour régime, S pour sang

Le mercredi 30 avril 2014

La cinéaste Manon Barbeau, l'auteure Fanny Britt et la militante Bochra Manaï.
La cinéaste Manon Barbeau, l'auteure Fanny Britt et la militante Bochra Manaï.     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

En octobre 2013, le site américain Jezebel faisait paraître une encyclopédie consacrée aux femmes. Plus on est de fous, plus on lit! continue la construction de sa réponse bien canadienne en explorant, avec des invitées, les mots marquants du féminisme. La cinéaste Manon Barbeau, l'auteure Fanny Britt et la chercheuse et militante Bochra Manaï proposent des entrées pour les lettres Q, R et S. 
 
Le sang de l'espoir 
Manon Barbeau accorde la lettre Q à Québec, qui a tardé à reconnaître les femmes et continue d'accuser un retard si on se fie à la composition du nouveau gouvernement libéral. La lettre R est pour « réalisatrices », au sens propre comme au sens figuré, et S est pour « sang », en référence aux menstruations.  
 
« On voit étalé partout le sang de mort, commente-t-elle. Mais celui-là, ces 70 ml de sang par femme par menstruations depuis 200 000 ans, on n'en parle jamais! C'est pourtant celui qui indique qu'on va perpétuer l'espèce. Sauf dans certaines cultures, où c'est vraiment célébré.  » 
 
Une obsession qui perdure 
Fanny Britt donne la lettre Q à queer, qualificatif anglais appliqué à tous les horizons sexuels différents de l'hétérosexualité, forcément encore marginalisés. R va à « régime », puisque le poids des femmes occupe encore trop d'espace médiatique. S va à Elizabeth Smart, poète qui a écrit un poème sur la sexualité que Fanny Britt aime beaucoup : The muse his and hers
 
« Collectivement, c'est une obsession, note l'auteure à propos du mot "régime". C'est un sujet dont je souffre et dont je m'accuse aujourd'hui. Il y a quelque chose, là, d'une névrose collective dont nous sommes complices. » 
 
Meilleure représentation 
Bochra Manaï associe la lettre Q à « quota », concept qui sera peut-être nécessaire pour assurer une plus grande présence féminine dans la sphère publique. R va à « rémunération », axe primordial de la lutte féministe. S va à Loretta Saunders, cette étudiante inuite de la cause des femmes autochtones disparues, elle-même retrouvée assassinée au Nouveau-Brunswick en février dernier. 
 
« Est-ce que les quotas dans les conseils d'administration ne permettraient pas un peu d'avoir une représentation plus réelle? se demande la représentante du groupe CollectivE des féministes musulmanes du Québec. Je pense qu'il faudrait un peu revaloriser la présence des femmes à travers les quotas. »


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

2 décembre 2015

Une heure avec Frédéric Beigbeder, l'enfant terrible de la littérature

20 novembre 2015

Au cabaret : auteurs grinçants et commentaires aigres-doux

13 novembre 2015

Au cabaret : amours romanesques et passions littéraires

6 novembre 2015

Au cabaret : de Hitchcock à Radio Enfer

30 octobre 2015

Ode érotisme

30 octobre 2015

Au cabaret : les échanges épistolaires de Flaubert et George Sand