ICI Radio-Canada Première

Plus on est de fous, plus on lit!

Plus on est de fous, plus on lit! rss

En semaine de 13 h à 15 h 
(en rediffusion à 1 h)

Marie-Louise Arsenault

Plus on est de fous, plus on lit!
Logo Radio-Canada

Livres

Au club de lecture : le pouvoir de la littérature

Le lundi 27 mai 2013

Les livres lus par les collaborateurs de notre club de lecture cette semaine
Les livres lus par les collaborateurs de notre club de lecture cette semaine

En prison, Pierre Ouellet a découvert le pouvoir de la littérature et de la philosophie et il en témoigne dans son premier livre, Barbelés, qu'a lu notre collaborateur Biz. Thomas Hellman a découvert la plume érudite de Zadie Smith dans Changer d'avis. Charles Plourde a lu N'aie pas peur si je t'enlace, de Fulvio Ervas. 
 
Barbelés 
Condamné à vie pour tentative de meurtre sur un policier et auteur de plusieurs vols à main armée, Pierre Ouellet a passé pratiquement les 40 dernières années en prison. Derrière les barreaux, il a amplement de temps pour lire et il raconte dans ce recueil des épisodes de sa vie, en les observant à l'aune de la pensée d'auteurs tels que Baudelaire, Nelligan et Paul-Marie Lapointe, et de philosophes comme Nietzsche et Sartre. « Mais trop souvent, dit Biz, c'est de la philosophie de bout de chandelles, qui puise dans les oeuvres sans les approfondir ou les incarner. »  
- Barbelés, de Pierre Ouellet, Sémaphore, 2013 
 
N'aie pas peur si je t'enlace 
Fulvio Ervas rapporte les faits du voyage exceptionnel qu'ont effectué Franco Antonello et son fils Andrea, autiste âgé de 18 ans. Épuisé par le quotidien et voulant vivre autre chose pendant ses vacances estivales, Franco décide d'aller à l'encontre de toutes les mises en garde émises par les professionnels qui encadrent son fils et de traverser avec lui les États-Unis en moto. 
- N'aie pas peur si je t'enlace, de Fulvio Ervas, Liana Levi, 2013 
 
Changer d'avis 
Zadie Smith propose un recueil d'essais qui ont presque tous déjà été publiés dans des revues ou des journaux connus, comme le New York Review of Books, le New Yorker, The Gardian, ou le New York Times, ou alors ce sont des conférences prononcées dans des universités. Ces essais témoignent de son évolution comme auteur. Il ne s'agit pas d'énoncer des vérités immuables, mais de faire preuve d'une attitude d'ouverture, qui consiste à rester dans le doute et la possibilité de changer d'avis.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 décembre 2015

Au club de lecture : le polar, pour le meilleur et pour le pire

7 décembre 2015

L'actualité vue par les livres : le racisme envers les Autochtones

4 décembre 2015

Micro ouvert de Mélissa Verreault : Rimes embrassées pour peuple éploré

4 décembre 2015

Ode insomnie

4 décembre 2015

La liste de Pierre Curzi

4 décembre 2015

Au cabaret : enquêtes et réprimandes littéraires