Radio-Canada - zone Radio

Combat des livres 2012

Plus on est de fous, plus on lit!

Du lundi 26 mars au jeudi 29 mars de 20 h à 21 h

Le combat des livres 2012

titre Chroniques de Jérusalem, La petite et le vieux, Le sourire de la petite juive, La voleuse d'hommes

Quatre débatteurs aux arguments musclés s’affrontent dans le
9e Combat des livres de Radio-Canada. Le jury n’en sauvera qu’un seul. Du 26 au 29 mars à 20 h, avec l’animatrice Marie-Louise Arsenault.

Les livres

Le sourire de la petite juive

Le sourire de la petite Juive

Abla Farhoud

Éditions VLB

Défendu par : Nabila Ben Youssef

Le dernier roman d'Abla Farhoud est une fresque dépeignant des résidants de la rue Hutchison à Montréal. L'auteure fait se succéder des personnalités d'origines et de cultures différentes menant des vies parallèles. Le personnage principal, l'auteure Françoise Camirand, entreprend d'écrire un roman. Elle tente de raconter ceux qui font de sa rue un lieu mythique de Montréal. Ses voisins sont sa matière, celle du livre qu'elle élabore et que nous lisons. Et en contrepoint de celle de la romancière, une autre voix, celle de Hinda Rochel, une jeune juive hassidique, confie à son journal intime ses observations et sa révolte à l'idée de suivre le chemin qu'on a tracé pour elle. Tous les thèmes chers à Abla Farhoud sont ici déployés avec finesse et bonheur, pour tenter de comprendre ce qui nous sépare et ce qui nous rassemble. Elle nous offre aujourd'hui un roman de la réconciliation et du sourire.

Abla Farhoud

Notes biographiques
Née au Liban, Abla Farhoud immigre au Canada avec ses parents en 1951. Comédienne dès l'âge de 17 ans, elle joue principalement à la télévision de Radio-Canada. En 1965, elle retourne dans son pays d'origine et, en 1969, elle s'installe à Paris. Après des études en théâtre à l'Université de Vincennes, elle revient au Québec en 1973. Elle écrit sa première pièce, Quand j'étais grande, en 1982, lors d'un cours de maîtrise en théâtre à l'Université du Québec à Montréal. Auteure à temps plein depuis 1990, elle a écrit 12 pièces de théâtre dont Les filles du 5-10-15¢, Jeux de patience et Les rues de l'alligator. Elle est aussi l'auteure des romans Le bonheur a la queue glissante (Les Éditions de l'Hexagone, 1998), Splendide solitude (Les Éditions de l'Hexagone, 2001) et Le fou d'Omar (VLB éditeur, 2005). Les livres d'Abla Faroud ont été traduits en plusieurs langues et ses pièces ont été jouées autant au Canada qu'à l'étranger.

©Photo: Antoine Rouleau

Vos arguments

Participez au débat

Extraits audio

Photos

Livres en compétition

Les livres

Les Panelistes

Vos arguments

Le jury

Les questions

Concours