#2a##5j##3# #5# Gastronomie : les femmes encore laissées pour compte | Médium large | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Art de vivre

Gastronomie : les femmes encore laissées pour compte

Le mardi 4 octobre 2016

Les femmes sont encore trop peu représentées dans les compétitions et les publications culinaires, selon Lesley Chesterman.
Les femmes sont encore trop peu représentées dans les compétitions et les publications culinaires, selon Lesley Chesterman.     Photo : iStock

« C'est flagrant, c'est décevant et ça me déprime énormément », déclare Lesley Chesterman. Elle revient sur l'événement Foodcamp de Québec 2016, qui ne mettait en vedette que des chefs masculins, et sur le plus récent guide Michelin, qui ne donne qu'une part symbolique aux figures féminines de la gastronomie, tout comme la plupart des concours culinaires réputés. La critique gastronomique parle à Catherine Perrin du chemin qu'il reste à parcourir pour une meilleure reconnaissance des femmes dans ce domaine. 
 
Lesley Chesterman ne croit pas aux raisons invoquées par les organisateurs du Foodcamp pour expliquer une aussi faible représentation. Ils auraient affirmé avoir contacté beaucoup de chefs féminines, mais qu'aucune n'était disponible. « J'ai appelé sept des femmes chefs les plus en vue du Québec, souligne-t-elle. Elles m'ont toutes dit que personne ne les a appelées. Elles m'ont toutes dit qu'elles auraient été ravies d'être là! »  
 
Peur du talent?
 
Lesley Chesterman déplore également qu'à l'Institut de l'hôtellerie du Québec, on ne compte qu'une femme professeure contre 20 hommes professeurs. « Premièrement, les garçons, réveillez-vous: invitez les femmes, tonne-t-elle. Est-ce que les hommes ont peur? Est-ce parce que les femmes sont trop bonnes? [...] Le talent n'a pas de genre. » 
 
Elle exhorte le public et les intervenants à prendre à part les responsables d'événements et de médias culinaires. « Il faut parler aux organisateurs et aux commanditaires. Demandez-leur s'il y a des femmes présentes, parce que leurs clients sont aussi des femmes! » 
 
Il est également question de livraison de pizza par drone.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 avril 2017

Des vins à déguster avec le crabe, selon Élyse Lambert

4 avril 2017

Comment affiner ses sens pour devenir un meilleur cuisinier

31 mars 2017

Des vins italiens à déguster, selon Simon Gaudreault

28 mars 2017

Le manque de talent en cuisine, un mensonge, selon Lesley Chesterman

24 mars 2017

Des bières à découvrir, selon le sommelier Simon Gaudreault

23 mars 2017

Marthe Laverdière, la jardinière qui faisait rire