ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

Comment la rivalité fraternelle influence la vie adulte

Le mardi 23 août 2016

Trois jeunes frères et sœurs
Trois jeunes frères et sœurs     Photo : iStock/tatyana_tomsickova

Une bonne relation entre frères et sœurs permet d'éviter le développement de comportements inadaptés plus tard dans la vie. Dans une famille où il y a de la délinquance, toutefois, l'identification fraternelle peut amener une personne à reproduire les gestes problématiques du délinquant de sa famille. Sonia Lupien, chercheuse en neurosciences, explique à Catherine Perrin que la rivalité est le fruit de l'évolution et que de nombreux facteurs, du sexe à la différence d'âge en passant par le nombre d'enfants, agissent sur les relations au sein de la fratrie. 
 
« On a aussi montré que plus le lien est positif entre deux enfants d'une même famille, plus les enfants sont aptes à gérer des événements familiaux stressants, indique Sonia Lupien. Donc, vous pouvez avoir beaucoup de conflits entre les parents, mais s'il y a un bon soutien entre frères et sœurs, en général, on peut diminuer les effets [de cette tension familiale]. » 
 
La forme de la famille change tout 
« Les fratries de même sexe présentent en général moins de rivalités que les fratries de sexes différents, dit-elle également. Et cet effet-là est plus important chez les filles que chez les garçons. [...] Les fratries les plus susceptibles de susciter de la rivalité sont celles qui sont composées d'un frère âgé et d'une sœur plus jeune. Plus il y a d'enfants dans une famille, plus grand est le risque de rivalité fraternelle. La rivalité est plus importante chez les enfants que chez les adolescents. Plus la différence d'âge est petite entre deux enfants, plus grande est la probabilité de rivalité, parce que les deux ont besoin des ressources parentales au même moment. » 
 
Il est également question de la formation Dé-stresse et progresse, offerte aux professeurs.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Garder son cordon ombilical pour mieux guérir dans l'avenir

4 avril 2017

Ces médicaments qu'on prescrit encore malgré les dangers

28 mars 2017

Les trolls, des sadiques qui attaquent en groupe

23 mars 2017

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

21 mars 2017

L'épuisement parental : quand les parents n'en peuvent plus

17 mars 2017

Un village sur mesure pour les gens atteints de maladies cognitives