ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

Synchronie sociale : des connexions insoupçonnées entre nos cerveaux

Le mardi 10 mai 2016

Des gens qui partagent certaines activités ressentiraient des effets similaires dans leur corps et dans leur cerveau. C'est ce que les chercheurs appellent la synchronie sociale.
Des gens qui partagent certaines activités ressentiraient des effets similaires dans leur corps et dans leur cerveau. C'est ce que les chercheurs appellent la synchronie sociale.     Photo : iStock

Un couple dont les deux parties imitent involontairement les gestes de l'autre, des gens qui font spontanément la vague lors d'un match sportif... La nouvelle tendance en neurosciences est d'étudier les effets, sur le cerveau et sur le corps, qui surviennent lorsque des gens se rejoignent en gestes ou en paroles. Sonia Lupien, chercheuse en neurosciences, résume à Catherine Perrin quatre études récentes qui démontrent l'existence de ce phénomène. 
 
Selon Sonia Lupien, des chercheurs ont découvert ce principe en cherchant à comprendre comment les émotions peuvent moduler le fonctionnement du cerveau. « Les chercheurs ont postulé que lorsque deux personnes se rencontrent, il peut se développer une synchronie sociale qui va faire en sorte que différents indices comportementaux, pour chacun, vont se moduler en fonction de ceux des autres et créer ce qu'on appelle un lien social », dit-elle.  
 
L'une des études citées par Mme Lupien fait état d'une activité cérébrale semblable chez les élèves occupés à écouter leur professeur en classe. « Plus les enfants sont amis entre eux, plus cette synchronie sociale va se faire rapidement et de façon claire », indique-t-elle.


EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Sonia Lupien sur le web
Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Garder son cordon ombilical pour mieux guérir dans l'avenir

4 avril 2017

Ces médicaments qu'on prescrit encore malgré les dangers

28 mars 2017

Les trolls, des sadiques qui attaquent en groupe

23 mars 2017

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

21 mars 2017

L'épuisement parental : quand les parents n'en peuvent plus

17 mars 2017

Un village sur mesure pour les gens atteints de maladies cognitives