#2a##5j##3# #5# 'Quills' : Robert Lepage aux frontières de la liberté d'expression | Médium large | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Quills : Robert Lepage aux frontières de la liberté d'expression

Le jeudi 10 mars 2016

Robert Lepage
Robert Lepage     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le metteur en scène et dramaturge redevient comédien dans une pièce de Doug Wright portant sur les derniers jours du marquis de Sade. L'homme de théâtre y renoue avec les textes d'autrui, mais Quills a été traité à la manière de Robert Lepage, avec force expérimentations et séances de réécriture. Robert Lepage explique à Catherine Perrin qu'il a cherché à savoir jusqu'où allait notre permissivité, d'autant qu'il y joue flambant nu. 
 
« On a le choix d'abrutir les gens ou de relever leur niveau. Ça veut donc dire que, peu importe ce qu'on choisit de dire ou de faire, il y a une responsabilité qui vient avec ça. La pièce ne fait pas que clamer : "Oui, oui, liberté d'expression!" Elle se demande : une fois qu'on l'a, cette liberté d'expression, qu'est-ce qu'on fait avec? Est-ce que c'est vrai que l'art permissif – la pornographie, par exemple – provoque la violence chez les gens? » demande Robert Lepage.  
 
Bande-annonce de Quills 
 
 
Réaction 
Il explique que la pièce est née en réaction au climat de censure qui régnait aux États-Unis à la fin des années 1980 en raison des mesures conservatrices du gouverneur texan Jesse Helms. « Moi, ce qui m'a beaucoup intéressé, c'est quand il y a eu les attentats de Charlie [Hebdo], l'année passée, et que tout le monde s'est dit : "Je suis Charlie". Tout à coup, au nom de la liberté d'expression, on était tous Charlie. Là-dedans, il y avait des imams, il y avait des rabbins, il y avait des cardinaux... Ensuite, les gens se sont mis à lire sur ce qu'était Charlie. Là, ils n'étaient plus Charlie. "Je suis Charlie, oui mais..." La vraie liberté d'expression, elle va jusqu'où? Elles sont où, les limites? » 
 
La pièce Quills sera présentée du 16 mars au 9 avril à l'Usine C, à Montréal.


EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Quills sur le web
HYPERLIEN - Ex Machina sur Facebook
Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 avril 2017

Le Projet Stérone : des filles drôles et un message féministe percutant

7 avril 2017

Pourquoi la satire est essentielle dans les médias

6 avril 2017

Rhodnie Désir : à la recherche des racines noires par la danse

6 avril 2017

La nouvelle vie d'Anthony Kavanagh

6 avril 2017

Sur-vie : Mariloup Wolfe et Luc Picard pastichent la téléréalité

5 avril 2017

Jewish Gangsta : chroniques du New York souterrain des années 1990