#2a##5j##3# #5# Une militante québécoise monte au front contre la cyberintimidation sexiste | Médium large | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

Une militante québécoise monte au front contre la cyberintimidation sexiste

Le lundi 19 octobre 2015

Léa Clermont-Dion
Léa Clermont-Dion     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'auteure et militante Léa Clermont-Dion prenait part au colloque sur le cyberactivisme féministe au Centre Hubertine Auclert, à Paris, il y a quelques jours. Sa position sur le rôle de Twitter et Facebook dans le combat féministe a été retenue par les organisateurs. Elle explique à Catherine Perrin comment les réseaux sociaux radicalisent les propos dans la sphère publique. 
 
« Ça dépend du degré de trollitude de la personne », dit Léa Clermont-Dion au sujet de l'attitude à préconiser face à ces trolls qui s'en prennent aux femmes sur Internet. « S'agit-il d'un quidam qui trolle n'importe qui, n'importe comment? Parce qu'il faut le dire : les hommes subissent également de la violence sur le web. Il y a aussi les trolls de second degré qui vont être dans la subversion, vouloir simplement faire des railleries. [...] Quand on parle de l'intégrité physique de la personne, quand on parle de propos diffamatoires, quand on parle de menaces, je pense qu'il est important d'agir. »


EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Léa Clermont-Dion sur Twitter
Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

10 avril 2017

Plaidoyer pour un meilleur diagnostic de la maladie de Lyme au Canada

10 avril 2017

La crise de l'emploi, préoccupation majeure pour les Français

10 avril 2017

Dépôt cette semaine du projet de loi fédéral sur la légalisation de la marijuana

7 avril 2017

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

6 avril 2017

Pepsi : vie et mort d'une publicité catastrophique

5 avril 2017

Danielle Ouimet dévoile ce qui menace les entreprises