#2a##5j##3# #5# Archives | Matins sans frontières | ICI Radio-Canada Premi�re
Radio-Canada - zone Radio

Matins sans frontières

Matins sans frontières rss

En semaine à 6 h à 9 h

Charles Lévesque

Matins sans frontières

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
9
10
111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Les meilleurs moments : �mission du mardi 10 mai 2016


Santé

Mythes et vérités autour de la vitamine D

Gélules de vitamine
Gélules de vitamine     Photo : iStockphoto

La Société de la vitamine D appuie une nouvelle initiative pour faire du mois de mai, le mois national du rayonnement du soleil. Le groupe souhaite ainsi faire la promotion des bienfaits de la vitamine D. Celle-ci aide à prévenir des maladies et redonne de l'énergie lorsqu'on est privé de la clarté du soleil. Quels sont les mythes et vérités autour de la vitamine, le chimiste Ariel Fenster a répondu à nos questions. 
 
Qui devrait consommer de la vitamine D? 
Toutes les personnes qui n'ont pas une exposition au soleil suffisante en été, au printemps et en automne. Par contre, les personnes âgées, celles qui ont la peau sombre ou qui portent des vêtements très couvrants, peuvent avoir besoin de supplément de vitamine D. Il est préférable de vérifier après d'un médecin. 
 
À quoi sert la vitamine D? 
Elle prévient les maladies osseuses comme le rachitisme chez les enfants ou l'ostéomalacie chez les adultes.  
 
Quelles sont les doses recommandées? 
400 et 1000 UI (unités internationales) jusqu'à 50 ans  
800 et 2000 UI après 50 ans 
50% de la population canadienne serait en carence de vitamine D. C'est donc une bonne idée de prendre les quantités recommandées, d'autant plus que la vitamine D ne présente pas de risque de surdose. 
 
Quels sont les aliments riches en vitamine D? 
Les poissons gras comme le saumon et les champignons sont de bonnes sources de vitamine D. Le lait et la margarine sont fortifiés en vitamine D. 
 
Est-ce que la vitamine D peut aider à prévenir certains cancers? 
C'est trop tôt pour en juger et il n'y a aucune indication fiable qui va dans ce sens. En même temps, la consommation de vitamine D est sans danger, pourquoi s'en priver.  
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
9
10
111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

R�seaux Sociaux Matins sans frontières Radio-Canada Ontario