ICI Radio-Canada Première

La tête ailleurs

La tête ailleurs rss

Le samedi et le dimanche de 17 h à 19 h 
(en rediffusion à 2 h)

Jacques Bertrand

La tête ailleurs
Logo Radio-Canada

Environnement

La loi de la jungle ne favorise pas toujours le plus gros

Le samedi 31 mai 2014

Un gorille.
Un gorille.     Photo : iStockphoto

L'éléphant, le tigre de Sibérie, le crocodile marin, le taïpan du désert, l'ours polaire, le carcajou... Autant de fréquentations peu recommandables qu'on évite à tout prix. Mais lequel est le plus féroce du lot? Benoît Chartier consacre sa chronique Questions anodines, réponses essentielles à un tournoi fictif entre ces sympathiques créatures. 
 
Le gorille a les muscles, le carcajou, la témérité, le crocodile, les dents, tandis que le tigre et l'ours détiennent un assortiment de tous ces attributs... Le taïpan, lui, possède un venin d'une extraordinaire puissance. Néanmoins, dans un hypothétique combat, l'éléphant aurait probablement le dessus en raison de son poids imposant. Voilà donc à quoi on pourrait résumer cette « loi de la jungle ». 
 
Hors de la jungle, toutefois, la donne change. Benoît Chartier donne l'exemple du tardigrade, un microorganisme, et de la méduse. Voilà deux créatures résistant aux conditions les plus rudes. Contre cette résistance, même le poids du plus lourd des éléphants ne pourrait rien.


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Benoît Chartier sur Twitter
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

31 mars 2012

Vol direct pour le Nord

29 janvier 2011

Une exploration sous le pôle

5 juin 2010

Une richesse protégée depuis plus de cent ans