ICI Radio-Canada Première

La tête ailleurs

La tête ailleurs rss

Le samedi et le dimanche de 17 h à 19 h 
(en rediffusion à 2 h)

Jacques Bertrand

La tête ailleurs
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Émilie Gamelin, une place, une servante des pauvres

Le samedi 8 janvier 2011

Émilie Gamelin, une place, une servante des pauvres

Qui ne connait pas le quadrilatère situé entre les rues Maisonneuve, Sainte-Catherine, Berri et Saint-Hubert, en face de l'UQAM, de la Grande Bibliothèque et du métro Berri-UQAM? Il s'agit en fait d'un centre névralgique au coeur de Montréal. Émilie Gamelin, c'est aussi une femme qui, au 19e siècle, a consacré sa vie à aider les femmes et les déshérités. 
 
Née en 1800, Émilie Gamelin se retrouva seule sans famille dans la jeune vingtaine, après avoir perdu époux et enfants. Elle consacra par la suite sa vie à aider les gens dans le besoin. 
 
C'est en 1842 seulement qu'elle fait le choix de devenir servante des pauvres et se consacre à Dieu par un vœu privé. En 1843, monseigneur Bourget, évêque de Montréal, désire fonder une communauté de sœurs canadiennes dans son diocèse. Il demande à Émilie Gamelin de fonder la communauté des sœurs de la Providence. 
 
Elle meurt en 1851 et ses derniers mots sont : « humilité, simplicité, charité... » Les gens de la rue la surnommaient « mère Gamelin la Providence des pauvres » ou « l'ange des prisonniers ». Elle a été la première Montréalaise à avoir été élevée au rang de bienheureuse en 2001. Des démarches sont en cours en vue de sa canonisation. 
 
Il existe également un Centre d'action bénévole Émilie-Gamelin à Joliette ainsi qu'une école, à La Prairie.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 juin 2014

Rappelez-vous Bonsoir l'ambiance

22 juin 2014

Rappelez-vous Macadam tribus

21 juin 2014

Les mots de la tête : c'est la fin

21 juin 2014

Et tourne le globe : Manaus au Brésil

21 juin 2014

Rappelez-vous Macadam tribus

21 juin 2014

Rappelez-vous Bonsoir l'ambiance